AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le rpg The vampire diaries, de nombreux rôles sont libres sur le forum, n'hésitez pas à les prendre.

Partagez | 
 

 • Soirée n°1 sur The vampire diaries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Ven 8 Juil - 14:36

Sérieusement à de nombreuses soirées où j'avais été invitée, j'avais toujours vu beaucoup d'hommes porter des costumes et vu que sur certains hommes s'étaient une vraie qualifiée, je me les étais toujours imaginé en train de faire les pingouins en pleine piste de danse, bon d'accord, arrêtons les conneries... J'apercevais Caroline Forbes un peu plus loin, je la scrutais du regard espérant qu'elle n'allait pas se ramener vers Stefan pour le résonner à redevenir comme avant. J'adorais quand les serveurs se mettaient à passer entre les gens avec des petits fours sur les plateaux qu'ils tiennent, je prenais un petit four que j'avalais avant de boire une gorgée de ma vodka. Autant faire l'humaine le plus que possible et manger des petits fours, ça fera moins ressortir le côté alcoolique à cause du verre de vodka pure que je tenais dans les mains.

Carole Lockwood nous laissa une jeune fille vers nous, Stefan s'était présenté, lui et la politesse, je levais les yeux un instant au ciel, ne prenant même pas la peine de me présenter, je lui avais aussitôt demander qui elle était par rapport à Tyler. Stefan appela le serveur afin d'avoir une nouvelle coupe de champagne, une fois la coupe dans ses mains, Stefan la vida directement, il est devenu dingue ou quoi ? Ou pire il veut devenir alcoolique ? Je ne m'attendais encore moins à sa proposition « Katherine, m'accorderais-tu cette danse ? » La dernière fois chez les Lockwood s'était moi qui lui avait demandé ça, juste avant qu'il m'emprisonne dans ce fichu tombeau. Je terminais à mon tour mon verre que je déposais sur une table. « Avec plaisir, au moins cette fois-ci je n'aurais pas à te le demander. » Je lui tendais ma main afin qu'il m'entraîne vers la piste de danse, puis je lui murmurais. « J'espère que je ne finirais pas dans un tombeau cette fois-ci ! »

_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Ven 8 Juil - 15:24

Il se descendait la moitié de la bouteille avant de la reposa à côté de lui, s'appuyant sur ses coude en se penchant légèrement en arrière. Julian regardait le ciel qui virait de plus en plus sombre, il aimait sentir le vent sur sa peau. Il essayait de ne plus penser à Hope , se concentrant ainsi sur ses priorité : Les vampires ,ici présent. Il y avait un truc louche chez l'homme qui les regardaient tout à l'heure, son aura avait cette couleur de mort et à la fois piqué d'une pointe de jalousie. La mort, ne signifiait qu'une seule chose : Cette homme n'était pas humain, il était même loin de l'être mais il l'avait autrefois été. Un vampire, il ouvrit les yeux en grand en se rendant compte que Hope fricotait en réalité avec une saleté de sangsue ! Au même moment les parole de celle-ci lui parvinrent , il ne voulait pas l'écouter mais elle semblait parler d'eux. Donc c'était ainsi qu'il tendit l'oreille afin de mieux l'écouter, il ferma les yeux et un sourire éclaira ses lèvres. Elle était en train de parler seule mais elle disait ce qu'elle ne lui aurait jamais dit directement, savait-elle qu'il écoutait ? Il en doutait, il fut apaiser par ses paroles. Il savait qu'elle le désirait, il avait besoin de savoir qu'elle voulait qu'il y ait quelques choses entre eux et c'était ce qu'elle avait dit en autre. Il appréciait qu'elle ne le généralise pas avec tout les autres hommes, quoi que le : Un des seuls. Ne lui plaisait pas, il voulait être le seul mais il savait qu'il ne pouvait pas s'imposer. Cette jeune femme ne connaissait pas la dure réalité de la vie et ses démons.

Il voulait aller la voir en courant , l'embrasser et l'embrasser à nouveau et lui dire ô combien il voulait qu'il y est une relation entre eux mais cela signifiait lui mentir et il ne pouvait pas faire une chose pareil. C'était une chose d'être un salop mais il n'était pas un menteur. En même temps, il ne pouvait laisser passer cette chance alors il fit un choix qu'il regrettera probablement plus tard. Il allait lui parler du monde qu'elle ignorait et ce serait à elle de choisir si elle voulait le croire ou non. Julian attrapa sa bouteillon, inspira un bon coup avant d'aller s'assoir prêt d'elle mais par terre. "Pom,pom, pom...", souffla-t-il en tapotant contre la bouteille avant de tourner la tête vers elle, il voulait s'excuser mais il ne le fera pas. Le plus dure restait à venir. Il fronçais très légèrement les sourcils en sentant une sceau sur elle, de la sorcellerie. A l'odeur , il savait déjà de quoi il s'agissait mais la question était : Qui avait pu lui offrir de la verveine ? Et il se maudissait de ne pas l'avoir fait avant, quel con ! Il avait profité de sa présence chez elle l'autre soir pour en parfumé ses vêtement . " Les non-dits , ouais. Il y a un truc dont je voulais te parler depuis longtemps. Je sais pas du tout part où commencer puisque je pense que tu auras bien du mal à le croire." Il regardait droit devant lui, la bouteille en main ; Il ne savait comment abordé le sujet mais il ne comptait pas relever ce qu'elle venait de dire avant qu'elle sache."Le surnaturel, t'y crois ?" lança -t-il de but en blanc avant de porter sa bouteille à ses lèvre, buvant quelques petites gorgée comme pour se donner une contenance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ Fairy Princess Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ


~It's Magic You Know~
• Tu as écris : 314
• Inscription : 28/06/2011
• Age du personnage : 24 ans
• Love : Coeur libre
• Ton humeur : Calme
• Où es-tu ? : À l'hôpital
• Ton travail : Infirmière


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Megan Fox
La situation rp: OPEN

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Ven 8 Juil - 15:33

Elle avait passé toute la journée à travailler. Elle sortait d’un double quart de travail à l’hôpital. Heureusement, elle avait été affectée à la section maternité de l’établissement et pas au service des urgences parce que sinon elle n’aurait probablement pas survécu. Mickaëlla avait aidé à mettre au monde pas moins de 5 bébés en 19 heures de dur labeur. Dans ces naissances, il y avait eu des jumeaux, un petit garçon et une petite fille, et cette dernière avait failli ne pas survivre. Heureusement, Mika avait fait une incantation très simple qui avait forcé l’air à pénétrer les poumons du nouveau-né. La petite c’était mise à crier et à respirer comme il se doit en un rien de temps. Soulagée, la brunette l’avait enveloppée dans une couverture et l’avait mise dans les bras de sa mère qui pleurait à chaudes larmes. Elle-même dût se retenir de verser une larme devant un spectacle aussi touchant.

La belle repensait à tout ça en conduisant sa voiture jusqu’à son appartement. Un sourire flottait sur ses lèvres alors qu’elle se félicitait de mettre ses pouvoirs au service du bien et de la vie humaine. Un grand sentiment de bienveillance l’envahissait, comme si elle avait fait une différence significative dans le monde par ce petit geste. Qui sait, cette petite serait peut-être la prochaine présidente des États-Unis! Et la brave sorcière qu’elle était lui avait insufflé la vie. Alors qu’elle se garait dans le parking arrière de son immeuble, elle sentit son portable vibrer dans sa poche. Cela la sortie de ses pensées assez rapidement et c’est avec un air enjoué qu’elle répondit à l’appel.

Après une conversation téléphonique des plus brèves, Mickaëlla raccrocha avec un soupir agacé. C’était Damon Salvatore, ce vampire sanguinaire à qui elle devait la vie suite à un incident fâcheux. Il lui ordonnait de se rendre à une soirée organisée chez les Lockwood, une des familles fondatrices de Mystic Falls, pour assurer sa protection. Étant sa sorcière personnelle, Mika devait en quelque sorte veiller sur lui et jouer les gardes du corps en vertu de sa dette. Le problème, c’est qu’elle n’avait aucunement envie de sortir ce soir! Elle était épuisée et n’avait qu’une seule envie : dormir. Ou plutôt non : prendre un bon bain, manger quelque chose de délicieux puis se mettre au lit. Et voilà que cet abruti de buveur de sang lui « ordonnait » de ramener ses fesses à cette soirée. Elle avait juste le temps de rentrer, de prendre une douche et de se rendre chez les Lockwood.

Rageant contre les « stupides patrons », Mickaëlla sorti de sa voiture, monta les escaliers jusqu’à son appartement et ouvrit la porte avec fureur. C’est avec la même rage qu’elle se dévêtit, sauta dans la douche et se lava. Un petit tour dans sa garde-robe, un peu de temps pour se coiffer et se maquiller et la voilà qui était prête. Et ce en un temps record pour la jeune sorcière. Elle avait choisi une robe très élégante et pourtant simple, de couleur rouge. Tant qu’à travailler pour le compte d’un vilain vampire, autant en rire et s’habiller de couleur sang pour rajouter à l’ironie de la situation.
Spoiler:
 
Il ne lui fallut pas très longtemps pour se rendre à la demeure où se déroulait la soirée et elle fit une entrée partagée entre la discrétion et le fracas, ce qui veut dire que seulement quelques invités la virent arriver. Ses cheveux étaient libres de leurs mouvements et bougeaient sur ses épaules nues alors qu’elle tournait la tête de droite à gauche dans le but d’apercevoir son « patron ». Mais elle n’arrivait pas à le trouver du regard, ce qui voulait probablement dire que Damon n’était même pas encore arrivé. Et lui qui lui avait dit de se dépêcher à venir! Décidemment, ses sentiments à l’égard du vampire Salvatore étaient plus que mitigés.

C’est alors que son regard se posa sur une silhouette familière : Théodore. Mickaëlla se remit à sourire et se dirigea vers son ami avec entrain. Arrivée près de lui elle s’adressa au vampire avec une voix taquine :

- Salut bel inconnu, tu viens souvent ici? dit-elle en lui faisant les yeux doux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Ven 8 Juil - 15:52

Deux alcoolos. Voilà ce qu'on risquait de penser de Kath' et moi. Elle faisait mine de manger, mais moi je me foutais de ce que les autres pouvaient penser de moi. Au diable leurs avis, tôt ou tard, ils finiront six pieds sous terre sans avoir profité de la vie. C'était simple en fait. Cette ville regorgeait de nombreuses créatures, que ce soit vampires, loups voir même hybride en la personne de mon « maître » tant détesté qui ne rêve la plupart que d'une chose : se tirer dans les pattes. Alors pourquoi s'embêter de ce que les autres peuvent bien penser ? Et puis les humains, en ce moment, plus je me tenais loin d'eux, mieux ça allait pour eux. Seulement visiblement ils avaient du mal à le comprendre...

Si bien que je souris lorsqu'elle accepta ma proposition à danser. « Avec plaisir, au moins cette fois-ci je n'aurais pas à te le demander. » Je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'elle me tendit sa main que je pris pendant que je l'emmenais à la piste de danse après m'être excusé auprès de nos... humains. « J'espère que je ne finirais pas dans un tombeau cette fois-ci ! » Je ne pus m'empêcher de rire à son murmure. En effet, c'était tout à fait possible, mais non... C'était pas dans mes plans actuels. « Ce n'est pas dans mes plans. Pourquoi emprisonnerais-je une des seules personnes que j'aime autant voir pour m'amuser ? Katherine voyons... » Me plaçant sur la piste de danse, je plaçais ma main sur sa taille, mon autre main en l'air pendant que je la regardais. « Et toi, des plans contre moi ou quelque chose en quoi je devrais me méfier ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Ven 8 Juil - 16:33

« Ce n'est pas dans mes plans. Pourquoi emprisonnerais-je une des seules personnes que j'aime autant voir pour m'amuser ? Katherine voyons... » On commença à danser à travers quelques personnes qui dansaient eux-aussi, puis je décidais de lui répondre. « De toute façon je ne me laisserai pas avoir deux fois ! » Oh oui impossible, pour rien au monde j'ai envie de me retrouver une fois de plus enfermer, quand j'étais dans le tombeau j'avais passé la plupart de mon temps à m'ennuyer et ce manque cruel de sang qui m'avait rongé, à en devenir dingue. « Et toi, des plans contre moi ou quelque chose en quoi je devrais me méfier ? » Des plans ? J'eus un petit rire, pensait-il vraiment que j'avais des plans en tête ? « En ce moment je n'ai rien en tête et je pense que je n'aurai pas un plan contre toi avant longtemps, du moment que tu ne me fais rien, je ne te ferai rien. » On continuait de danser, je jetais un oeil sur les gens qui nous entouraient, je préférais être méfiante ce soir, ces soirées ne sont pas toujours très calme longtemps, il y a toujours un petit quelque chose pour tout gâcher... « Tu penses que je vais te trahir hein ? C'est vrai trahir les gens c'est mes habitudes, mais cette fois-ci je ne le ferai pas, même si tu le mérites car il a quelques mois tu as beaucoup aimé me mettre des barrages ! » La fois où il m'avait injecté de la verveine afin de me poser des questions pensant que j'allais vraiment être affaibli, mais la verveine n'est plus une si grande faiblesse vu qu'à ce moment là j'en avalais une fois tout les jours. Puis la fois du tombeau où j'avais été enfermée...

_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
avatar



Bonnie, je n'aime pas quand tu utilise trop te magie, ça te fait souffrir et je n'aime pas ça...



Elena... tu seras toujours ma soeur, quoi qu'il arrive.

• Tu as écris : 127
• Inscription : 07/07/2011
• Age du personnage : 17 ans
• Love : Coeur pris par une sorcière si sexy, son nom ? Bonnie Bennett
• Ton humeur : Amoureux, mais triste
• Où es-tu ? : Mystic Falls


MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Ven 8 Juil - 18:32


Aujourd'hui c'était la fête chez les Lockwoods et tout le monde était invité. Encore une de plus, quand est-ce qu'ils vont arrêter. Surtout que depuis la mort de tante Jenna, je ne suis pas trés motivé pour faire la fête. Heureusement, nous n'étions pas obligé de nous mettre sur notre 31. Je n'avais pas vue Elena de la journée, depuis qu'elle à la maison des Salvatore à son nom, elle est toujours absente. Ce qui fait que je suis seul chez moi à regarder la maison vide. Pourquoi tout mes proches meurent ? J'en est marre de souffrir autant ! Même oncle John me manque. Ses histoires à deux balles et son air super chiant que tout le monde détestait me manque. Je n'ai pu envie de sortir pour avoir les regard des passant sur moi, les regards de pitier alors que les gens ne savent même pa ce qui s'est passé.

Il devait être bientôt l'heure alors j'ai pris les clés de la maison et je suis parti chez les Lockwood. Je n'avait pas de voiture alors j'ai dû marcher. En plein milieu de trajet, une vieille dame en voiture s'arrêta et me demanda si elle pouvait m'aider, alors je lui demandai si elle était d'accord pour m'emmener jusqu'à la maison des Lockwood. Arriver là-bas, il y avait déjà pleins de voiture. Je remerciai la vieille dame qui me souria et partit sans rien dire. J'avançai dans le jardin ma veste à la main. Je devais avoir une tête d'enterrement je parie. On pouvait voir plusieurs groupes de personnes, les vieux ensembles et les jeunes ensembles. Je ne voulais pas trop parler avec les gens alors je me suis rendu vers le bar. Au moins je ne serais pas le seul pommé de la fête. Quand je suis arrivé là-bas, un homme me proposa du champagne que je pris volontier. Puis mon regard tomba sur une silhouette féminine, avec des cheveux blond, c'était Caroline. Elle avait été absente pendant quelques jours je crois bien. Je m'approchai d'elle en lui souriant.
- Salut Caroline, comment vas-tu ? lui demandais-je avec un sourire peu crédible. Je ne me sentais pas très bien, j'avais envie d'être auprès de mes parents et tante Jenna. Les images de son enterrement défilait dans ma tête. J'avais envie de pleurer et de rentrer chez moi. Courir dans mot lit et me cacher sous ma couette bien au chaud. Qu'est-ce que je fais ici bon sang, Elena n'est même pas là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


HOPE ♦️ La vie vaut-elle réellement
la peine d'être vécue ?
M'ouvrir aux autres,
est-ce ce que je dois faire ?

• Tu as écris : 662
• Inscription : 28/06/2011
• Age du personnage : 22 ans
• Love : Pourquoi s'encombrer de ce sentiment ?
• Ton humeur : Maussade
• Où es-tu ? : Chez moi ou dans ma boutique
• Ton travail : Propriétaire et gérante d'une boutique de vêtements.


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Sophia Bush
La situation rp: Close

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Ven 8 Juil - 22:13

Cette situation était très étrange. Vraiment trop étrange peut-être. J'en venais à me demander pourquoi j'étais venue ici. Pourquoi je n'avais pas pu résister à la tentation ? Comme j'avais pu le faire tant de fois avec bons nombres d'hommes. Cela me dépassait et Monsieur le champagne n'allait peut-être pas m'aider à y voir plus clair. Mais je venais de mettre mon coeur à nu, bizarrement, cela m'était égal. J'aimais pas qu'on m'en veuille, j'en avais marre des mecs. Tous à vouloir quelque chose de moi que je ne comprenais pas. Qu'ils m'expliquent bordel ! Je suis pas télépathe... Je soupirais longuement consciente qu'il ne m'avait nullement écouté et que j'avais fait un monologue pour rien.

Je fus surprise de le voir s'asseoir près de moi, je m'attendais à passer la soirée comme ça, à contempler mon verre. « Pom,pom, pom... » Je me mis à le regarder vite fait, ne comprenant pas à quoi il jouait lorsque je me remis à contempler devant moi pour éviter de me rappeler. « Les non-dits , ouais. Il y a un truc dont je voulais te parler depuis longtemps. Je sais pas du tout part où commencer puisque je pense que tu auras bien du mal à le croire. » Je fronçais les sourcils. Trop sérieux à mon goût, ça s'annonçait trop sérieux. Et je fus horrifiée lorsque je pris conscience du fait qu'il avait peut-être entendu :O J'attendais la suite, craignant qu'il m'avoue être marié... Alors là croyez-moi que ça va chie* des bulles si c'était le cas. « Le surnaturel, t'y crois ? » Je fus estomaquée ! Oh non pas un autre ?! Je le regardais avec les yeux grands ouvert. Pourquoi ça tombe toujours sur moi ? Je fus tentée de lui ouvrir la bouche pour aller chercher d'éventuels crocs, mais je l'aurais forcément senti non ? Forcément enclenché ces mer*es en plastique ou je ne sais comment qu'il a probablement du se faire poser. Je ne bougeais pas donc, lui chopant sa bouteille pour me préparer. « Si tu me dis que t'es un vampire, attention Julian, je t'envoie cette bouteille dans la tronche. Une fois mais pas deux ! A part ça, si tu parles du père Noël, sérieux, je vais bien te dire que je préférerais y croire plutôt qu'à ces conneries tirés de Dracula et Twilight. » Cette histoire de vampires me faisait-elle chie* ? Oui sans aucun doute. Je ne voulais pas y croire, c'était un crime ? « Pourquoi cette question Julian ? » Lui demandais-je en buvant une gorgée de sa bouteille, y a pas de doute, j'ai pas l'habitude de ce genre là... Je manquais de m'étouffer –'. Je tournais mon regard vers lui. Pourquoi me parler de surnaturel ?

_________________


A se renfermer, on finit par s'oublier. A moins que ce ne soit en s'ouvrant ? La vérité, c'est que j'ai tellement l'habitude de fuir que je ne sais pas si je pourrais faire autrement ? Les relations hommes/femmes méritent-elles la souffrance qui en suit ?

© Mia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


• Tu as écris : 314
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 20 ans depuis... bien longtemps
• Love : Sais-tu qui je suis ?
• Ton humeur : Joueur
• Où es-tu ? : Dans son lit (a)
• Ton travail : Hum, j'avouerais qu'être vampire est déjà un travail à plein temps...


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Xavier Samuel
La situation rp: CLOSE

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 15:05

    J’avais remarqué qu’ils étaient proches, vraiment proche. Moi qui recommençais à avoir quelques sentiments pour une femme après que Katherine m’ai brisé le cœur, et je voyais ses sentiments se transformé, et devenir de glace face à l’image qui se produisait sous mes yeux. Alors je commençais à ressentir de la haine, une haine tremblante face à cet homme dont j’ignore totalement le nom. Elle était passé près de moi pour aller se chercher un verre de champagne. Je la regardais, l’observait, et n’intervenait pas dans ce moment de sa vie. Renoncer à l’être aimer, c’est se dire qu’il ne reviendra probablement jamais, laisser cet être partir avec un autre peut-être, et le laissé vivre sa vie comme il l’entend. Laisser cet être, c’est se reconstruire, et j’aurais l’éternité pour me reconstruire. Tomber dans un amour tendre, puissant et irréversible était la façon minimum de décrire mon amour pour elle, tout n’était pas uniquement physique. Je m’asseyais alors contre un mur, loin de tout attendant que la fête qui commence se termine, et que ces deux visages qui maintenant me font horreurs disparaisse dans l’ombre. Hope et cet homme étaient ensembles et même si je lui cassais le nez, et qu’elle l’aimait vraiment, je la perdrais réellement pour toujours. Je pensais qu’il suffisait de t’aimer Hope, oui j’ai entendu son prénom sortir de la bouche de cet homme. Hope quel prénom délicieux, et la personne associé à ce prénom l’est sûrement aussi, après tout je ne savais pas réellement qui elle était à par son répondant. Sa façon de parlé, et qu’elle possède une boutique de vêtements immense.

    C’est alors qu’assis contre le mur, j’écoute les diverses conversations qui se déroule lors de cette soirée, j’entends diverse choses à mourir de rire, j’entends également le prénom de Katherine, cette délicieuse femme pourtant aussi belle que l’enfer. Elle ne mérite aucunement qu’on la regarde ce soir, et pourtant, je me lève, et me pose contre un mur pour regarder tout autours de moi. Je vis Katherine en souriant je ne la quittais pas d’une seule seconde, elle était d’une beauté époustouflante. Mais je revins à la réalité en voyant à nouveau se couple, ou ces deux personnes tant proche qui n’est d’autre qu’Hope, et cet homme que je jalouse à cet instant, et dont je crèverais les yeux pour prendre sa place. Mais mes sentiments mit de côté, je préfère penser à autre chose, alors je reporte mon attention sur Katherine. Après avoir fini d'observer les jeunes femmes aux alentours, et d'avoir fixé plusieurs personne, j'entends près de moi une voix très familière. Je souris, et prend dans mes bras la belle jeune femme qui me demande si je viens souvent ici. Je me mis à rire. Avec cette jeune femme j'étais loin d'être un crétin comme à mon habitude, disons que plutôt j'essayais d'être le plus "normal" possible. Quoi qu'il en soit, je la regarde et je lui dis.

    " Je t'avouerais que ressembler à un pingouin m'énerve, et que ce crétin avec la jeune femme brune assis de l'autre côté m'énerve aussi, je pense que je ne vais pas m'attarder ici, en plus c'est une catastrophe comme c'est ennuyant ce genre de fête. Et toi ma belle, qu'est-ce que tu fais ici, tu t'amuse bien toi au moins ? Je t'offre un verre ? "



Dernière édition par Théodore S. Vorovski le Sam 9 Juil - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 15:28

« De toute façon je ne me laisserai pas avoir deux fois ! » je souris à tout ça. Cela ne m'étonnait pas du tout. Et peut-être que je m'en voulais un peu d'avoir tenté de l'enfermer... Ou pas. Quoiqu'il en soit c'était du passé et je n'avais aucun plan ou aucune envie de l'enfermer de nouveau. Après je pouvais me poser la même question quant à ce qu'elle aurait prévu pour moi. Ce qui sembla l'amuser... J'haussais un sourcil intrigué lorsqu'elle se décida à me répondre. « En ce moment je n'ai rien en tête et je pense que je n'aurai pas un plan contre toi avant longtemps, du moment que tu ne me fais rien, je ne te ferai rien. » Alors à la bonne heure j'étais un brin soulagé. JE profitais de cette danse pour me vider la tête et ne pas penser à tout ces humains, leurs carotides et la simple pression qu'il me faudrait établir entre leur veine et mes crocs pour avoir leur liquide vital... hummmm. « Tu penses que je vais te trahir hein ? C'est vrai trahir les gens c'est mes habitudes, mais cette fois-ci je ne le ferai pas, même si tu le mérites car il a quelques mois tu as beaucoup aimé me mettre des barrages ! » Cela m'intrigua d'autant plus. Est-ce que je me méfiais de Katherine ? J'avais appris qu'il le fallait toujours. Je le méritais ? Peut-être. Mais pour mettre des bâtons dans les roues de quelqu'un, fallait toujours ne pas être d'accord, non ? Et mettre en danger n'était pas il y a un temps ce que je désirais. Donc forcément. « Dans un sens en ayant choisi d'aider Klaus Kath' je ne peux pas passer outre ça. Il voudra forcément faire quelque chose que je n'aimerais pas. Je suis conscient que je commence à devenir un monstre comme lui, je ne peux aller contre ça. Chaque humain ici présent est en danger en ma présence. Tu es probablement à l'heure qu'il est la personne qui me fait m'empêcher de m'attaquer à cette femme là-bas ou bien à celle là. Je ne sais tout simplement pas si je peux te faire confiance... Et pour les barrages, je ne sais pas quoi te dire. » Je continuais de danser, regardant un point imaginaire pendant que je lui parlais évitant tout de même de le dire assez haut pour que les humains entendent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


Naomi ♦️ tu est celle que j'attendais !!

• Tu as écris : 119
• Inscription : 01/07/2011
• Age du personnage : 18 ans
• Love : De la splendide Naomi
• Ton humeur : Amoureux
• Où es-tu ? : Auprés de la femme que j'aime
• Ton travail : Travail dans un boutique de fringue


MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 17:01

La soirée commençait a battre son pleins, déjà temps de tête de je reconnaissait, tant de visage encore inconnu, j'étais au côté de Stefan et de Katerine enfin Katherine, ces deux avait commencer avec leurs petite vanne et ont fini part parler de sang, et de meurtre. Stefan avait repris il y a peu le sang humains, et quand ont a arrêter de boire du sang humains durant plus au moins un siècle sa fait mal. Ces comme manger du Tofu sa remplie mais ces jamais assez. Enfin je dit sa je dit rien. Comme je le disait j'étais au côté des deux vampire les plus dangereux de la soirée, a tout moment il pouvait attaquer n'importe qu'elle humain. Bien entendu j'avais le plus de chance d'être épargner dans cette soirée. Sachant que je suis leurs sorcier. J'avais déjà repérer un autre sorcier dans la grande salle, puissant je dirait. Mais je ne le connaissait pas, il y avait certainement des loups aussi. Cette ville est vraiment extraordinaire, avant de venir a mystic fall's je n'avait encore jamais rencontrer de loup des vampires et dieu ces qu'elle autre créature surnaturel il peux y avoir ici. Enfin soit j’observai les alentour quand j’aperçut ma patronne discuter avec un homme. je ne voulais pas la déranger, alors je restait la à écouter la conversation de Stefan et de Katherine. ces alors que je dit :

Klaus conte venir a la soirée ?


HORPG : pas d'inspi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 18:41

Avant que nous allions danser Stefan et moi, Dimitri demanda si Klaus comptait venir ce soir à la soirée, je n'en avais aucune idée, peut-être que oui ou peut-être que non, s'il venait ce soir. Je répondais donc à Dimitri : « Je ne sais pas du tout, peut-être ! » Je lui fis un petit sourire puis avec Stefan on partait sur la piste de danse.

On continuait de danser avec Stefan, à vrai dire je faisais attention aux gestes de Stefan au cas où qu'il dérapait et qu'il se jetait sur une femme afin de lui aspirer son sang. J'avais dis à Stefan qu'il ne risquait rien du moment qu'il ne me faisait rien. « Dans un sens en ayant choisi d'aider Klaus Kath' je ne peux pas passer outre ça. Il voudra forcément faire quelque chose que je n'aimerais pas. Je suis conscient que je commence à devenir un monstre comme lui, je ne peux aller contre ça. Chaque humain ici présent est en danger en ma présence. Tu es probablement à l'heure qu'il est la personne qui me fait m'empêcher de m'attaquer à cette femme là-bas ou bien à celle là. Je ne sais tout simplement pas si je peux te faire confiance... Et pour les barrages, je ne sais pas quoi te dire. » Il ne savait pas s'il pouvait me faire confiance, je soupirais, à force qu'il m'annonce qu'il ne me fait pas confiance, je pense que je vais finir par croire qu'il ne me fera plus jamais conscience de son existence. Je passais ma main sur son visage. « Je ne vais jamais rien tenter contre toi, je te protégerai jusqu'au bout ! Fais moi confiance, tu ne seras pas déçu, c'est promis. » Fini les plans foireux, je décidais d'ajouter. « Ne t'inquiètes pas pour le sang, tu finiras par t'habituer ! » Ou plutôt j’espérais que Stefan arrive à contrôler sa soif de sang.

_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 19:59

Pourquoi le fait que je ne lui faisais pas confiance l'atteignait ? Après tout, avais-je réellement compté ? Elle était allée retrouver Klaus alors qu'elle aurait pu partir et être libre. Maintenant elle se retrouvait dans la même case que lui, même si je savais que c'était différent. Cette femme avait toujours été différente des autres, celles qui pensent aux autres et non à leur propre personne. Mais bon, je m'y étais fait et cela ne m'empêchait en rien de danser avec elle, bien au contraire, elle sauvait probablement certaines femmes en dansant avec moi. Je fus surpris par la main qu'elle posa sur mon visage et surtout de ses paroles. « Je ne vais jamais rien tenter contre toi, je te protégerai jusqu'au bout ! Fais moi confiance, tu ne seras pas déçu, c'est promis. » Devais-je la croire ? Lui faire confiance ? Elle m'en demandait peut-être un peu trop... Et les promesses ne devaient pas être brisées... et s'en rendait-elle compte ? « J'aimerais pouvoir te croire Katherine comme je t-ai cru il y a longtemps. Mais évite les promesses que tu pourrais anéantir. » Pourquoi devais-je être assez stupide pour croire en des personnes qui m'avaient déçus ? Devais-je leur accorder de nouvelles chances ? Pour l'instant je n'en avais aucune idée malheureusement. « Ne t'inquiètes pas pour le sang, tu finiras par t'habituer ! » J'étais sceptique quant à cette histoire. Vraiment sceptique même. Je me surprenais même à penser à Klaus et à la prochaine victime qu'il me demandera de saigner... Oui, ces humains courraient un risque incensés sans le savoir et j'étais le monstre susceptible de leur ôter la vie. « Je n'en suis pas sur Kath', c'est vraiment une chose que je n'arrive plus. Ma gorge me rappelle à quel point j'aime ce liquide et cela à cause de ton cher et tendre. Je suis devenu un danger que j'aurais préféré faire disparaître vois-tu ? » Et j'espérais qu'il ne viendrait pas à cette soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 20:40

Je lui en ai fais des promesses, le pire quand il n'était encore qu'un petit être humain inoffensif, je lui avais promis tellement de choses que je n'avais pas pu réaliser, car à l'époque je n'avais qu'un objectif, rester en vie et pour rester en vie à l'époque je devais fuir sans cesse. « J'aimerais pouvoir te croire Katherine comme je t-ai cru il y a longtemps. Mais évite les promesses que tu pourrais anéantir. » S'il y a bien une chose que je déteste chez Stefan c'est qu'il est borné, quand il se met une idée en tête, il ne veut pas l'abandonner et le pire dans tout ça c'est qu'il n'accorde jamais une seconde chance à quelqu'un. « Le pire quand il s'agit de Damon tu lui offres à chaque une nouvelle chance, il finit toujours pas te décevoir et moi je n'ai pas le droit à une toute petite chance, comme tu voudras, mais tu finiras par te rendre compte que je ne mens pas ! » Il est vrai que Klaus n'est pas tendre avec Stefan, il le force à tuer afin d'éveiller complétement son côté vampire diabolique que Stefan avait temps peiner a enfouir il y a des années. Je ne pouvais rien faire pour empêcher ça, je ne pouvais pas me mettre sur le chemin de Klaus et lui dire de laisser Stefan tranquille. Je tentais de rassurer Stefan avec son fameux problème pour le sang, mais il est vrai que je n'avais pas l'impression que son envie pour le sang s'arrangeait. « Je n'en suis pas sur Kath', c'est vraiment une chose que je n'arrive plus. Ma gorge me rappelle à quel point j'aime ce liquide et cela à cause de ton cher et tendre. Je suis devenu un danger que j'aurais préféré faire disparaître vois-tu ? » Je fis une petite grimace, que pouvais-je lui dire, qu'il devait arrêter de se torturer déjà lui même avec le sang ? Je restais silencieuse un court instant puis je prenais la parole. « J'aimerai t'aider Stefan, il faut que tu arrêtes de trop penser, laisses toi un peu aller, si tu as une quelconque envie de chasser, tuer quelqu'un, le manipuler, alors il faut que tu le fasses. C'est cruel, mais c'est sans doute le seul moyen pour toi pour que tu arrives par finir à contrôler ta soif. » Je l'incitais à tuer, mais je pensais que c'était bien l'unique solution pour lui, au moins ça lui permettrait de se détendre un peu, à force de tuer, boire sans cesse du sang, il finirait bien par se contrôler ?

_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
avatar



Stop dreaming and Wach the world where you live

• Tu as écris : 266
• Inscription : 04/07/2011
• Age du personnage : 21 Ans
• Love : Célibataire
• Ton humeur : Rêveuse
• Où es-tu ? : Dans la forêt...
• Ton travail : Barman &&. Serveuse au Grill


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Willa Holland
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 20:45

Ca fesait déjà quelques minutes que j'étais ici, à ne pas bouger. Je regardais chaque personne et les scrutais une à une. Je sentais la présence de vampire, de sorcier et de... de loup-garou. Deux femmes passaient à mes côtés, elles parlaient toutes les deux d'un jeune hommes, un certain Tyler qui serait le fils de la plus vieille des deux. Au début je ne fis pas la comparaison puis en réfléchissent bien. J'étais chez les Lockwood et la vieille femme était la maîtresse des lieux et l'autre était une loup-garou, je le sentais. Elle parlait de Tyler Lockwood, j'avais rencontré un Tyler pendant une pleine lune en forêt, il ne m'avait pas dit son nom, mais je suis sûre maintenant qu'il s'appelle Tyler Lockwood. Il devrait être ici, mais je ne l'ai toujours pas vu. En tout cas, s'il se rammene, je ne serais plus seule.
Les deux femmes partaient dans la direction d'un groupe où justement, j'avais sentit de l'énergie. En me levant, j'ai pu apercevoir l'homme qui avait voulu me tuer lors d'un soir. J'étais dans la forêt tranquillement quand il est sorti de nul par et m'a attaqué. Heureusement, grâce à mes instaint de félin, j'ai pu me sauvé en courant comme si j'étais en louve. Heureusement, quand je suis arrivé dans une rue, un homme s'approcha. Il ne le savait pas, mais il venait de me sauver la vie... Depuis j'ai une peur bleu de cette homme, ce Stefan Salvatore. Madame Lockwood déposa la jeune fille dans ce groupe. Il fallait que je la sorte de là avant que...

Je me suis avancé vers le groupe, croissant madame Lockwood. En arrivent près de la jeune fille, je l'attrapais par le bras et l'emmena avec moi. Le groupe n'avait pas remarquer son absence tellement qu'il était en pleine discussion. J'entrainais la jeune femme jusqu'au jardin pour que je puisse lui parler.
Où est Tyler ? dis-je un peu méchamment. Elle voulu se séparer de moi, mais je la tenais fortement. Je sentais bien qu'elle était un louve, elle ne sentait pas la force avec laquel je la serrai. Si ce n'était qu'une simple humaine, je lui aurais casser le poignet dès le premier instant. Elle commençait a me pousser pour que je la lacha alors un grondement assez fort sortit de ma bouche. Ma machore se contractait, puis la jeune femme se calma quand elle comprit que j'étais moi aussi une louve. Où est Tyler ? C'était la deuxième fois que je lui demandais, mais cette fois ma voix était plus douce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prettyliar.forumgratuit.org/
avatar
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ Fairy Princess Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ


~It's Magic You Know~
• Tu as écris : 314
• Inscription : 28/06/2011
• Age du personnage : 24 ans
• Love : Coeur libre
• Ton humeur : Calme
• Où es-tu ? : À l'hôpital
• Ton travail : Infirmière


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Megan Fox
La situation rp: OPEN

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Sam 9 Juil - 23:00

Théodore la prit dans ses bras pour la saluer et cela lui fit extrêmement plaisir. Exactement le genre de toucher personnelle et sensible qui faisait chavirer les femmes pour cet homme surnaturel. Il était habillé de façon très élégante mais son langage corporel trahissait son inconfort profond. Mika voyait bien que Théo aurait préféré être ailleurs plutôt qu’ici. C’est d’ailleurs pourquoi elle avait été agréablement surprise de le croiser ici, puisque ce genre de soirée n’était pas sa tasse de thé. De toute façon, il était là et c’est tout ce qui importait. La sorcière avait besoin d’un allié pour ne pas perdre la boule d’être à cette soirée sans son consentement. Son ami était l’homme parfait pour lui tenir compagnie en ce lieu où elle ne connaissait pas beaucoup de gens et ce même si lui n’avait aucune envie d’y rester plus longtemps.

- Je t'avouerais que ressembler à un pingouin m'énerve, et que ce crétin avec la jeune femme brune assis de l'autre côté m'énerve aussi, je pense que je ne vais pas m'attarder ici, en plus c'est une catastrophe comme c'est ennuyant ce genre de fête.

La brunette adorait la personnalité de son acolyte. Il avait le don d’être franc, amusant et joueur. Théo ne tenait pas en place, pas du tout le genre patient, mais Mika ne l’aurait pas changé pour tout l’or du monde. Il se plaignait de son accoutrement, ce qui était normal, mais ce qui ne l’était pas, c’était de l’entendre se plaindre du couple assis plus loin. Qu’avait-il donc à leur reprocher? La demoiselle était bien curieuse de savoir ce que cet homme et cette femme brune pouvaient bien avoir fait pour se valoir les foudres du vampire.

- D’abord, tu as l’air absolument magnifique mon cher! dit-elle en caressant le tissu de son costume, au niveau de son cœur. Et puis ensuite, ils t’ont fait quoi au juste pour se mériter un tel énervement de ta part? Tu avais des vues sur la brunette peut-être? Séducteur va!

Il n’était pas rare qu’il séduise les femmes, c’était même un de ses passe-temps principaux aux dernières nouvelles. Mais ce n’était pas une caractéristique que Mika comptait comme un défaut, ni une qualité d’ailleurs, juste un trait qui faisait que Théo était unique en son genre. Elle-même n’était pas insensible à ses charmes, mais partant du fait qu’il était vampire et elle sorcière anti-vampire leur relation avait commencée en évitant cette tangente. Heureusement, leur lien avait évolué vers l’amitié et, à ce jour, ils n’avaient jamais été confrontés à une situation de nature romantique. Qui sait ce qui pourrait se passer entre eux dans un autre contexte? Qui sait. Pour le moment, les deux amis étaient proches et s’amusaient beaucoup à se taquiner et à flirter, tout en restant dans le domaine de la plaisanterie.

- Et toi ma belle, qu'est-ce que tu fais ici, tu t'amuses bien toi au moins ? Je t'offre un verre ?

Mickaëlla vérifia que personne n’écoutait leur conversation avant de poursuivre en baissant un peu la voix.

- Oh non je ne m’amuse pas! Je suis ici par obligation et non parce que j’en avais envie. Tout ça c’est à cause de Damon Salvatore! Je lui dois un tout petit peu la vie et monsieur c’est mis en tête que je devenais sa sorcière jusqu’à ce que ma dette envers lui soit payée. C’est du délire. Me voilà donc à jouer les gardes du corps pour un vampire à une soirée débile.

Sur cette confession qui lui fit énormément de bien, la brunette tourna la tête et tenta de repérer si le fameux monsieur Salvatore avait fait son arrivée à la soirée. Quelques secondes plus tard, elle dût bien se rendre à l’évidence qu’il n’y avait toujours aucune trace de lui. Damon était « fashionably late », quelle surprise! Soupirant d’exaspération, Mika reporta son attention sur Théo et répondit à son offre.

- Oui je veux bien un verre. N’importe quoi : surprends-moi! Et je t’interdis de quitter cette soirée sans me kidnapper, c’est clair?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Dim 10 Juil - 0:22

Il était décidé à lui dire la vérité car la vérité était que tant qu'elle ne serait pas au courante, elle ne sera tout bonnement jamais en sécurité. Il fallait qu'elle se méfie des gents qui l'entourait dans cette ville, il ne voulait pas qu'elle en devienne parano mais il avait enfin compris que mieux valait prévenir que guérir. Il avait peur que s'il ne lui disait rien et qu'elle se fasse avoir par un de ces monstre ; Peur, qu'il n'y est plus rien a guérir. Il se refusait de la perdre, qu'elle le veuille ou non : C'était son jour de chance, elle allait comprendre la vie. Il savait que tout lui dire était d'abord très égoïste, il voulait qu'elle sâche et qu'elle comprenne ce que consistait réellement avoir une relation avec lui. Car il avait comprit qu'elle le désirait,elle aussi . Julian se fit piquer sa bouteille par une petite brune sans défense, ah la bonne blague. Il la regardait enfin, elle semblait surprise ,blasé ou encore amusé : Il n'aurait su le dire exactement mais le fait était qu'elle ne le prenait pas au sérieux et il en eut la confirmation en l'entendant s'élancer sur Twiligt et Dracula mais quelques chose dans ses dires le fit froncer les sourcils. Alors quelques lui avait parler des vampires avant lui, et il n'eut pas beaucoup de mal à comprendre qui exactement. « Je préfèrerais encore mourir qu'être en vampire et je t'assure que je suis réellement sérieux . Et pour ta gouverne, Stocker n'avait pas tord, tu sais ? Dracula a vécu quelques long siècle avant d'être décendu, on raconte qu'il se prenait pour Elvis ! » ,c'était pas comme ça qu'elle allait le croire. Il passa sa main dans ses cheveux coupé court en soupirant doucement, même quand il se donnait la peine d'être sérieux : il avait l'air ridicule !

Il ne répondit pas tout de suite à sa seconde question, préférant tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de dire une autre connerie. Julian lui reprit sa bouteille de scotch des main en levant les yeux au ciel amusé. « C'est pas pour les minette, ça. », il la porta à ses lèvre en avalant une bonne gorgée, le goût de ses lèvres y était imprégné. Il adorait la saveur de son rouge à lèvre , frésia. Il souffla un bon coup avant de reprendre. «  Je te posais cette question ,histoire d'introduire ce que j'allais te révéler. » il déglutit en se tenant prêt. « Les vampires, les loup-garous, les esprit, les sorciers... Ils existent vraiment et je t'assure que ce n'est pas une fiction mais la vrai vie. Je voulais que tu connaisses leurs existence, car je fais parti intégrant de ce monde,là. » C'était une manière de le dire, mais il restait encore à le prouver. Il fixa la feuille morte devant lui, se concentra dessus pour une simple lévitation. La feuille quitta le sol avec légèreté , il suivait le trajet que lui indiquait mon index : des rond , des machins dans toute les sens avant de venir se poser sur les genoux de Hope. Il ne la regardait plus, il venait de lui balancer une bombe et il le regrettait déjà. Il était peut être aller trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


• Tu as écris : 314
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 20 ans depuis... bien longtemps
• Love : Sais-tu qui je suis ?
• Ton humeur : Joueur
• Où es-tu ? : Dans son lit (a)
• Ton travail : Hum, j'avouerais qu'être vampire est déjà un travail à plein temps...


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Xavier Samuel
La situation rp: CLOSE

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Dim 10 Juil - 13:40

    Ce genre de soirées avaient le dont de m’énervés ! Ont pouvaient y trouvé des gens comme moi qui sont là parce qu’en réalité ils ont quelqu’un à voir ou à revoir, ont y trouve aussi des personnes qui se rencontre alors qu’ils habitent la même ville, et on peut y voir aussi des vampires, des sorcières comme ma délicieuse Mickaëlla, ou alors des loups-garous, même s’ils sont bien plus rare. Je ne sais pas réellement ce que je fou ici, voir la jeune brune à mes côtés me met de bonne humeur, et me donne une véritable raison d’être la. Même si je n’aimais pas du tout ce genre d’endroit, j’avouais que je détestais encore plus voir Hope avec cet inconnu qui avait l’air de quelqu’un de charmant. Du moins aux yeux de mademoiselle. A mes yeux à moi ce n’était qu’un profiteur et un imbécile de 1ère mais que voulez-vous, je n’ai pas le choix que de faire avec n’est-ce pas ? J’aurais du me renseigné sur elle avant d’en tombé amoureux ! Saleté d’amour quand tu me tiens…

    « Je ressemble à un pingouin ! Je me demande bien ce que je fais ici ! » Je souris en la regardant, perdit mon sourire aux paroles que j’entends juste après. « Des vus ? Disons que j’aimerais bien qu’elle soit un peu plus qu’un soir si tu vois ce que je veux dire. Mais, elle est comme toutes les autres n’est-ce pas, après tout si elle tombe amoureuse d’un abruti comme lui c’est qu’elle n’est pas très sérieuse. »

    Je ne savais pas si cet homme que je traitais d’abruti en était vraiment un. Cela pouvait être l’inverse, un homme complètement différent de moi, adorable qui lui chuchote des mots doux des mots d’amour, qui lui dit qu’il l’aime. Après tout je suis peut-être juste jaloux comme un pou ! Je soupirais, j’étais limite désespéré. Je regardais celle-ci, et finalement je lui répondis à sa fichue phrase concernant mon cher Damon qui est un ami, mais qui ne va pas le rester longtemps si il continu de faire sa avec sa jolie brune Mickaëlla.

    « Petit 1, tu n’es pas SA sorcière, tu es la mienne, ensuite, que se soit clair, tu n’es pas son garde du corps, il est assez intelligent pour se débrouiller tout seul, et puis fait ce que tu veux ! »

    Toute cette soirée me tapait vraiment sur les nerfs. Pourquoi étais-je venu en réalité ? Voir la femme que j’aime avec un autre homme, et voir Mickaëlla servir monsieur Damon Salvatore, j’aurais mieux fait de resté couché si vous voulez mon avis. Et puis qu’est-ce que je foutais avec ce costume absolument horrible, mais qui m’allait bien ? Expliquer moi tout simplement, pourquoi je suis venu, non mais bon sang !

    « Sans te kidnapper ? Cela va être dur, on n’enlève pas une jolie femme comme sa, tout le monde s’en apercevraient ! Et puis, je t’avouerais que si je te kidnappe l’étape de mon lit serait tout à fait possible. » Affichais-je avec un grand sourire aux lèvres en allant vers le bar en la prenant par la main. « Je t’avouerais que je ne sais pas réellement ce que je fabrique ici, je n’ai qu’une seule envie, c’est de partir très vite essaie de te divertir ma chère Mika tu en as besoin » Je souris en la regardant s’amuser était pour moi… Enfin vous avez compris ?! « Deux punchs à la pomme ! » dis-je en m’adressant à la serveuse plus que mignonne. Je remercie, et j’en donne un à la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ Fairy Princess Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ


~It's Magic You Know~
• Tu as écris : 314
• Inscription : 28/06/2011
• Age du personnage : 24 ans
• Love : Coeur libre
• Ton humeur : Calme
• Où es-tu ? : À l'hôpital
• Ton travail : Infirmière


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Megan Fox
La situation rp: OPEN

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Mar 12 Juil - 15:28

Mickaëlla observait subtilement les invités de la fête des Lockwood. Il y avait vraiment de tout, des jeunes des vieux… Mais personne qu’elle ne connaissait. La demoiselle jetait aussi de fréquents coups d’œil au couple qui exaspérait tant Théodore. La brunette était très mignonne, ses cheveux avaient l’air soyeux et elle était habillée avec beaucoup de classe dans sa robe noire.

- Je ressemble à un pingouin ! Je me demande bien ce que je fais ici ! Des vus ? Disons que j’aimerais bien qu’elle soit un peu plus qu’un soir si tu vois ce que je veux dire. Mais, elle est comme toutes les autres n’est-ce pas, après tout si elle tombe amoureuse d’un abruti comme lui c’est qu’elle n’est pas très sérieuse.

La sorcière porta son regard sur ledit abruti et l’examina le plus subtilement possible sans avoir l’air de le fixer outrageusement. Elle ne trouva pas qu’il avait l’air d’un abruti. En fait, il était plutôt beau garçon, peut-être à l’air un peu trop macho mais certainement pas d’un crétin. Son ami le vampire laissait son jugement être affecté par ses sentiments, mais Mika le comprenait. Elle-même n’avait jamais été très gentille avec ses rivales en amour.

- Il n’a pas l’air si terrible que ça…

Le couple avait l’air de parler d’un sujet bien sérieux pour une soirée aussi légère et insipide. L’homme affichait un visage sérieux et la brune semblait préoccupée voir même agacée par moments. Mickaëlla se demandait bien de quoi ils pouvaient bien parler.

- Petit 1, tu n’es pas SA sorcière, tu es la mienne, ensuite, que ce soit clair, tu n’es pas son garde du corps, il est assez intelligent pour se débrouiller tout seul, et puis fait ce que tu veux !

- Mais bien sûr que je suis ta sorcière mon chou! dit-elle en se rapprochant de lui. Faire ce que je veux : c’est facile à dire ça! J’ai quand même une dette envers lui.

Et cette dette commençait à lui tomber royalement sur les nerfs. Elle se disait qu’il était temps qu’elle trouve une échappatoire à cette situation. Protéger un vampire sanguinaire n’était pas du tout compatible avec ses valeurs et sa haine pour les êtres du mal.

- Sans te kidnapper ? Cela va être dur, on n’enlève pas une jolie femme comme ça, tout le monde s’en apercevrait ! Et puis, je t’avouerais que si je te kidnappe l’étape de mon lit serait tout à fait possible. dit-il en souriant.

Mickaëlla lui sourit en retour et s’esclaffa. Décidément, ce petit jeu de flirt entre eux était la chose la plus divertissante de toute la soirée! Théo glissa sa main dans la sienne et l’entraîna près du bar pour lui offrir un verre.

- Je t’avouerais que je ne sais pas réellement ce que je fabrique ici, je n’ai qu’une seule envie, c’est de partir très vite essaie de te divertir ma chère Mika tu en as besoin. Il se tourna vers la barmaid et lui dit : Deux punchs à la pomme !

La brunette prit le verre que lui tendait son ami et y trempa les lèvres pour goûter au fameux punch. Le drink était agréablement rafraîchissant et sucré et mit tout de suite Mika de meilleure humeur. Elle tendit son verre en direction de Théo et se mit en tête de porter un toast.

- Aux soirées ennuyantes, aux smoking qui donne l'air d'un pingouin et à nous parce qu'on est franchement fabuleux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODE • Démotivée


Naomi ♦️ J'ai simplement besoin d'un nouveau départ

• Tu as écris : 696
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 18 ans
• Love : ♥ à prendre
• Où es-tu ? : Derrière toi pauvre cloche !
• Ton travail : Étudiante & Serveuse au Grill
• Crédit : PREJUDICE & Liloo_59 & TUMBLR


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Dianna Agron
La situation rp: On

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Mar 12 Juil - 18:03


« Que la fête commence ! »
Naomi était à la bourre ce soir-là. En fait, il y avait une soirée donner par les Lockwood et elle avait été invité pourtant elle n’y était pas encore. Pourquoi ? Très simple, elle devait travailler ce soir la car tous les autres tait a la soirée et il n’y avait personne pour tenir le bar et puisqu’elle avait besoin d’argent pour sa robe de soirée, elle avait acceptée de rester. Le pire, c’était que le bar était vide tout le monde était à la fin alors pourquoi ne pas juste fermer le bar pour ce soir. Elle avait même osé poser la question au patron et il lui avait dit que c’est de l’argent en moins. Mais ce n’était pas plus pire que personne du tout et de payer un employé pour rien faire ? Lorsqu’elle lui avait répondu cela, Naomi avait hérité d’une énorme liste de tache, comme par exemple laver les comptoirs, les armoires, les verres, les salles de bains. Enfin tous les taches que les concierges faisait le soir. Et pendant qu’elle faisait ses taches, elle ne cessa de se répéter de ne plus ouvrir la bouche pour sortir des trucs dans le genre. Elle ne voulait plus jamais refaire ces taches sinon elle mourrait. Mais ces taches ne lui prirent que 2h environs et donc vers 20h, Naomi retourna voir son bosse pour le lui dire et heureusement, il décida de la laisser rentrer chez elle. Soulager et heureuse, Naomi le remercia et quitta le grill avec presse. Elle avait déjà manqué beaucoup de la soirée et elle ne voulait pas en manquer plus. Donc elle marcha rapidement vers sa maison et une fois arrivé, elle remarqua que seule sa voiture était dans l’allée du garage. Donc sa tante était déjà partie. Naomi soupira puis entra dans la maison et se dirigea directement dans sa salle de bain. Elle avait besoin d’une douche après avoir fait toutes ses taches. Une fois bien lavée, elle enfila sa magnifique nouvelle robe que sa tante lui avait payée mais qu’elle devait rembourser. Sa robe était magnifique. Elle n’en avait jamais eu comme celle-ci et elle était aux anges. Elle était surtout contente parce qu’elle serait surement la plus belle pour la soirée… Enfin elle l’espérait ! Tant qu’elle se sentait bien dans sa peau, c’était le principal pour elle. Donc une fois, la robe enfiler, elle se coiffa les cheveux mit ses énorme sandales noirs et descendit au rez-de-chaussée pour prendre un truc à manger. Elle n’avait rien avalé depuis le souper et elle mourrait de faim. Puis après avoir pris une pomme, elle prit ses cl. De voiture sur la table de l’entrée et quitta le manoir pour se rendre chez les Lockwood. Heureusement que ce n’était pas trop loin puisqu’avec ses chaussures c’était plutôt compliquée de conduire. Arrivée, elle se stationna non loin de la voiture de sa tante et sortie de la voiture. Avant de s’aventuré dans cette fête. Elle regarda la maison. Elle était magnifiquement décorée et éclairé par de multitude de lumière. C’était vraiment magnifique. Bref, avec un sourire aux lèvres, elle se décida enfin d’entrée. Une fois à l’intérieure, elle remarqua certains visage qui lui était familier, mais elle n’allait toutefois pas vers eux. Tous avait l’air en pleins discussion passionnante et n’avait pas très envie de les déranger.

Spoiler:
 

_________________

    N. Esméralda Warren

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Mer 13 Juil - 16:40

Pourquoi n'arrivais-je pas à lui faire confiance ? Peut-être parce qu'elle n'a jamais réussi à les tenir de mon « vivant » ? oui et parce qu'elle s'est probablement servi de moi. Et il y a bien une chose que je n'aime pas : qu'on se serve de moi. « Le pire quand il s'agit de Damon tu lui offres à chaque une nouvelle chance, il finit toujours pas te décevoir et moi je n'ai pas le droit à une toute petite chance, comme tu voudras, mais tu finiras par te rendre compte que je ne mens pas ! » Je me rendais compte qu'elle ne mentait pas. C'était comme ça. Mais c'était différent... Damon lui était... Lui. Mon grand frère. J'ai toujours dans l'espoir qu'il change, même si maintenant ça n'a plus grande importance : j'étais probablement pire que lui dorénavant grâce à Klaus. Grâce serait mentir, à cause plutôt. Seulement, j'espèrais qu'elle me le prouverait. Ca oui, lui faire confiance ça serait bien, non ? Avoir confiance en ma créatrice et mon premier amour... humain. Ouais le pied. Mais pour l'instant on en était loin, pas vrai ? « Je l'espère Katherine. Je l'espère. » Pourquoi n'arrivais-je pas à lui faire confiance ? Pourquoi ressentais-je cette faim encore et encore ? Et pourquoi avait-il fallu que je change ? Ca je savais pourquoi mais le regrettais-je ? D'une part oui, je regrettais de pouvoir être l'homme qui pouvait causer la perte de tout ces habitants... Je les connais pour la plupart. Mystic Falls restait mon chez moi, mais mon autre côté. Le monstre que j'avais réussi à entraver ces dernièrs siècles ne peut qu'en être content et profiter. J'étais le danger de cette soirée et Katherine en cet instant m'empéchait de m'occuper de la jolie fille pas loin. Celle qui n'avait jamais touché à la dépravation ça se sentait... Je ne pouvais pas dire que j'étais content de tout ça. J'aurais même pu regretter d'être venu. Mais je ne pouvais partir maintenant sous peine d'étancher ma soif sur une inconnue dans la rue. « J'aimerai t'aider Stefan, il faut que tu arrêtes de trop penser, laisses toi un peu aller, si tu as une quelconque envie de chasser, tuer quelqu'un, le manipuler, alors il faut que tu le fasses. C'est cruel, mais c'est sans doute le seul moyen pour toi pour que tu arrives par finir à contrôler ta soif. » Trop penser. Rigolait-elle ? Me laisser aller ? Ne comprenait-elle pas que ce n'était pas le lieu pour que je me laisse aller ? Ne plus m'empécher d'être celui que je suis redevenu voilà la réponse à mes problèmes ? Si j'en étais sur c'est sur que je le ferais. Mais pas ce soir... Une balade hors de la ville me fera le plus de bien pour étancher cette soif et cette envie de faire souffrir. « Me laisser aller, Katherine je doute que les idées que j'ai en tête à cet instant précis te plaisent. Mais je vais continuer de me museler ce soir pour éviter de finir avec un conseil sur le dos, des envies de se faire un Salvatore sur le visage. » Je ne le ferais pas, je me contrôlerais ce soir et pas un autre dans une autre ville un peu plus loin. Alors tout ira bien, pas vrai ? Je passais ma main au niveau de ses hanches, continuant notre danse quand je me rendis compte qu'il semblait se tramer de la magie non loin. Je ne m'en préoccupais pas. Tout simplement pas envie de me faire un ou une sorcière. Et puis j'étais protégé, donc tout irait bien. « D'ailleurs ton cher et tendre compte faire quelque chose vis à vis du conseil ? » Lui susurrais-je à l'oreille pour éviter de me mettre dans le pétrin si bas qu'elle était seule -même vampire ne le pouvait pas tellement je l'avais fait bas- à entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


HOPE ♦️ La vie vaut-elle réellement
la peine d'être vécue ?
M'ouvrir aux autres,
est-ce ce que je dois faire ?

• Tu as écris : 662
• Inscription : 28/06/2011
• Age du personnage : 22 ans
• Love : Pourquoi s'encombrer de ce sentiment ?
• Ton humeur : Maussade
• Où es-tu ? : Chez moi ou dans ma boutique
• Ton travail : Propriétaire et gérante d'une boutique de vêtements.


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Sophia Bush
La situation rp: Close

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Jeu 14 Juil - 18:30

Tout tourner autour de la rigolade en mentionnant les mêmes œuvres à une exception prêt que j'avais mentionner à Théo me faisait me sentir... dans la situation. Ou plutôt pas dans loin derrière à ne rien comprendre. Ce que j'étais en réalité : une croyante de l'humanité. Oh yeah ! Mais je fus peut-être un peu trop surprise par le sérieux de ces paroles et leur côté ridicule ? « Je préfèrerais encore mourir qu'être en vampire et je t'assure que je suis réellement sérieux . Et pour ta gouverne, Stocker n'avait pas tord, tu sais ? Dracula a vécu quelques long siècle avant d'être décendu, on raconte qu'il se prenait pour Elvis ! » Tout de suite, parler de mourir. Les mecs je vous jure... Bon, d'accord, Dracula a réellement existé, ça ça pouvait passer, un gars assez débile pour s'enticher d'une humaine si je me rappelle bien. Bon d'accord, je l'ai pas encore lu, mais j'ai vu des films... Buffy tiens ! Dracula a craqué pour la Tueuse. Mais bon, c'était pas le sujet. Faire référence au dieu du rock, franchement chapeau Julian. Il fit apparaître un sourire sur mon visage. Quel dieu ce Elvis. Je ne repris conscience du sérieux de ce moment que quand je perdis la bouteille de scotch... Eh ! Je le fusillais du regard. N'a-t-il jamais vu une femme qui veut une bouteille à cet instant précis plus que tout ? « C'est pas pour les minette, ça. » Il cherchait la guerre, c'est ça ? Macho ! J'y croyais tout simplement pas ! Je le voyais lever les yeux au ciel et moi je pourrais aussi le faire tiens. « Je suis pas une minette Julian, c'est pas parce que tu m'es passé dessus que forcément tu dois me protéger des affres du scotch. Et puis y a pas de vodka donc t'as pas intérêt à finir cette bouteille sans me la repasser. » Etais-je sérieuse ? Pour sur que oui. Il avait pas intérêt à la finir. Et j'étais assez grande pour aller faire un signe au serveur pas loin pour lui demander une bouteille de vodka, un billet de 20 dollars dans la main. C'était peut-être un peu trop sérieux pour que je ne boive pas... «  Je te posais cette question ,histoire d'introduire ce que j'allais te révéler. » Je retournais mon attention sur lui. Voilà qu'il me parlait d'introduction... Si il me sort un développement et une conclusion, croyez moi que j'y pigerais rien. Moi et ce genre de connerie ça fait deux. J'étais cependant intelligente, même si les révélations commençaient à se faire attendre et visiblement au vu de sa réaction de stress ? Ca allait être le plus intéressant ou le plus détesté qui allait suivre ? « Les vampires, les loup-garous, les esprit, les sorciers... Ils existent vraiment et je t'assure que ce n'est pas une fiction mais la vrai vie. Je voulais que tu connaisses leurs existence, car je fais parti intégrant de ce monde,là. » Et moi je suis Mary Poppins en mieux habillée et moins vieille ? Déjà que Théo s'était fait maltraité quand il m'a parlé de vampires, qu'est-ce qui m'a fait ne pas péter un câble ? La suite peut-être ? Des dents ou des crocs à la rigueur ça pouvait se faire implanter. Oui je sais j'ai tendance à me trouver des excuses, mais je ne pouvais aisément pas dire que la magie n'existait pas. J'en rêvais des fois que cela puisse être réel. Mais là... je finis avec une feuille sur mes genoux et la prenant dans mes mains comme si c'était une chose fragile : ce qu'elle était, je vis la bouteille de vodka à côté de moi. Depuis quand était-elle là ? J'avais tellement la tête ailleurs que je n'avais rien vu, je la pris et y buvant une gorgée pour me donner du courage et la vie en presque rose, je posais mon regard sur Julian, n'y comprenant rien. « Tu es... un sorcier ? » J'avais eu du mal à le dire. Pourquoi ça n'arrivait qu'à moi ? Qui était humain dans mon entourage ? Je passais mes mains sur mon visage et regardant la feuille que j'avais toujours dans les mains, je me posais toujours une question. « Pourquoi me le dire ? Pourquoi tu n'as pas caché ça plus longtemps ? » Je ne comprenais pas. C'était comme pour Théo tiens ! Pourquoi me dire qu'il était un vampire ? Je vais finir par m'éloigner de tout mecs moi c'est pas possible. Le prochain ce sera quoi ? Perdue, j'étais perdue et ma copine Vodka était super.

_________________


A se renfermer, on finit par s'oublier. A moins que ce ne soit en s'ouvrant ? La vérité, c'est que j'ai tellement l'habitude de fuir que je ne sais pas si je pourrais faire autrement ? Les relations hommes/femmes méritent-elles la souffrance qui en suit ?

© Mia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Lun 18 Juil - 14:14

Julian avait fermé les yeux, il gardait la bouteille de scotch dans sa main sans un mot. Il ne regrettait pas d'avoir tout révélé à la jeune femme, il était prêt à lui laissé tout le temps qu'elle souhait après une bombe pareil mais une chose était certaine à présent. Il fallait qu'elle sache, vivre à Mystic Falls nécessitait cet connaissance. Pour sa sécurité, il était clair qu'il ne laisserait jamais rien lui arrivé : Jamais. La raison n'était pas toute simple, ni tout noir, ni toute blanche mais il ne se posait aucune question pour le moment. Il était simplement prêt à répondre aux question de sa brune préféré. Un fin sourire éclaira ses lèvre en l'entendant, il rouvrit les yeux , reporta son attention sur elle et il se contenta de hocher la tête. "Eh bien, quel preuve de subtilité." , toute personne dirait une chose pareil après l'avoir fait 'bouger' une pauvre feuille morte. Feuille, qu'elle tenait comme la chose la plus fragile qui soit. Il se retint de rire, l'heure n'était pas à la rigolade. Julian soutenait son regard, il voyait bien qu'il avait était vachement égoïste de partager un secret pareille. Elle était tellement fragile, elle ne pourrait invraisemblablement pas supporter une bombe pareille.

Julian soupirait tout doucement en entendant le couple de question qui suivirent, il posa sa bouteille de scotch avant de lui prendre sa bouteille de vodka qu'elle reposa aussi sur le sol. Il se glissa prêt d'elle en prenant sa main, sa toute petite main si douce dans la sienne qu'il caressa tout doucement en la regardant dans les yeux. Il lui offrit ce petit sourire qu'elle semblait tant aimé, se racla légèrement la gorge. "Je voulais que tu le sache, que tu sache par la même occasion te protéger contre tout ça." Il faisait glisser ses doigts sur son bras, réveillant les plus doux frissons de la jeunes femmes au passage. Dieu, qu'il adorait ça. " Je voulais aussi que tu sache, qui était vraiment celui avec qui tu as fait l'amour pour la première fois.", Il lui sourit avant de s'écarter d'elle à nouveau. Il serra la mâchoire, c'était si dure d'être loin d'elle maintenant qu'il savait ce qu'était qu'être près d'elle. Il était réellement con, il n'avait aucune idée de ce qu'il devait faire à présent. Elle savait à présent, mais qu'en pensera-t-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


HOPE ♦️ La vie vaut-elle réellement
la peine d'être vécue ?
M'ouvrir aux autres,
est-ce ce que je dois faire ?

• Tu as écris : 662
• Inscription : 28/06/2011
• Age du personnage : 22 ans
• Love : Pourquoi s'encombrer de ce sentiment ?
• Ton humeur : Maussade
• Où es-tu ? : Chez moi ou dans ma boutique
• Ton travail : Propriétaire et gérante d'une boutique de vêtements.


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Sophia Bush
La situation rp: Close

MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   Lun 18 Juil - 17:00

« Eh bien, quel preuve de subtilité. » Se foutait-il de moi ? Si oui, il manquait pas d'air. Je ne comprenais pas. Perdue, voilà j'étais toujours aussi perdue. Vampire, sorcier, y avait quoi d'autre déjà ? Loups-garous et patati et patata et moi j'étais humaine. Une humaine qui ne s'attendait pas à découvrir tout ça. Y avait peut-être des fils au pire qui avait fait faire ça à la feuille, non ? Était-ce réellement possible ? La magie... Même si j'ai toujours rêvé de son existence, peut-être que j'aurais préféré ne pas savoir... Ou peut-être pas. Je ne savais plus. Je sentais son regard sur moi, je ne pouvais difficilement oublier telle paroles. Tout mon monde s'ébranlait et je ne pouvais rien y faire je parie... Faible, je l'étais probablement à cet instant précis. Stupide de m'être imaginé vivre dans un monde où seul les humains vivaient aussi.

Lorsque je dus dire au revoir à ma bouteille qui finit sur le sol, je le sentis près de moi, sa main prenant la mienne et surprise face à ses caresses qu'il y déposa, mon regard indécis dans ses prunelles, je me demandais ce qui se passait. Son sourire faisant naître l'espace d'un instant le mien, il disparut lorsqu'il répondit à ma question. « Je voulais que tu le sache, que tu sache par la même occasion te protéger contre tout ça. » Me protéger contre tout ça. La bonne blague. Visiblement, je n'y arrivais pas. Comment me protéger de tout ça alors ? Il saurait me dire comment ? Quoi faire ? Partir loin ? Non, rester ici. Là où se trouvait ma famille. Le cimetière restera mon endroit de prédilection. Et pas autre part dans une autre ville, un autre pays... Des frissons me parcouraient, me mordant la lèvre inférieure, je sentais ses doigts glisser le long de mon bras, ses paroles me surprenant encore plus. « Je voulais aussi que tu sache, qui était vraiment celui avec qui tu as fait l'amour pour la première fois. » Je le regardais avec un certain trouble dans le regard. Était-ce que nous avions fait chez moi ? Je ne savais pas. Coucher d'accord, mais plus... Y avait il ces sentiments forts et puissants qui nous unissaient ? Je n'arrivais même pas à savoir ce que je ressentais. J'étais définitivement à côté de la plaque. Soufflant lorsqu'il s'éloigna de moi, j'avais envie qu'il revienne, c'était normal ? J'étais faible ! « Je te remercie alors. Mais tu sais que normalement je devrais te fuir là ? » Lui demandais-je en vrillant mon regard dans le sien. Et le ferais-je ? Ma main venant prendre la sienne, je me mis à dessiner des ronds sur sa paume. « J'avoue que je n'arrive plus à savoir qui tu es... » Lui dis-je tout simplement. Non je ne voulais pas fuir.

_________________


A se renfermer, on finit par s'oublier. A moins que ce ne soit en s'ouvrant ? La vérité, c'est que j'ai tellement l'habitude de fuir que je ne sais pas si je pourrais faire autrement ? Les relations hommes/femmes méritent-elles la souffrance qui en suit ?

© Mia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • Soirée n°1 sur The vampire diaries   

Revenir en haut Aller en bas
 

• Soirée n°1 sur The vampire diaries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☼ THE VAMPIRE DIARIES :: ♣ UN PEU PLUS :: La communauté du forum-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit