AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le rpg The vampire diaries, de nombreux rôles sont libres sur le forum, n'hésitez pas à les prendre.

Partagez | 
 

 Hope & Théo ♣ C'est dans le silence que je lui crierais mon amour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


• Tu as écris : 314
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 20 ans depuis... bien longtemps
• Love : Sais-tu qui je suis ?
• Ton humeur : Joueur
• Où es-tu ? : Dans son lit (a)
• Ton travail : Hum, j'avouerais qu'être vampire est déjà un travail à plein temps...


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Xavier Samuel
La situation rp: CLOSE

MessageSujet: Hope & Théo ♣ C'est dans le silence que je lui crierais mon amour.   Dim 24 Juil - 14:57





Aujourd’hui, ou plutôt il y a quelques minutes, pour être précis, je me suis battu. Je ne m’en étais pas trop mal tiré. Enfin plutôt disons que c’est ce que je pensais, jusqu’à ce que je m’écroule en plein milieu de la forêt. Je me réveillais quelques heures après, il faisait déjà nuit. Je me trainais jusqu’à ma voiture, appuyant sur ma blessure très profonde. A dire vrai, comme je ne buvais que des milkshakes, et que je ne supportais pas le sang, je mettais beaucoup plus de temps à guérir. Les autres vampires ont une capacité de guérir plus vite que la lumière, moi… Je dois attendre, et souffrir aussi, au passage.

Je me trainais donc jusqu’à ma voiture. Et la démarrait. Je conduisais très vite, en accélérant encore un peu plus. Je frênaies d’un coup sec devant la maison de la belle jeune femme que j’avais connu à sa boutique de vêtement, et ensuite, que j’avais vu à la soirée de la haute société, dirigé encore pas des bandes d’andouilles. Je regardais alors la belle maison qu’elle possédait. Pas aussi jolie que la mienne, mais elle était bien. Je me trainais en boitant, mon sang continuait de couler. Et oui même en tant que vampire, nous avons du sang. Ou plus exactement, quelque chose qui ressemble à du sang, est-ce que s’en est ? Je l’ignore, en tout cas, cette blessure me fait un mal de chien. Je suis blanc comme un linge, et j’ai vraiment du mal à rester debout. J’arrive devant la porte d’entrée, et je sonne. Il était déjà 22h passé, elle se demanderait sûrement qui pouvait bien la dérangé à une heure pareille ! Juste après avoir sonner, je m’écroule sur le sol, tremblant, et gémissant de douleur.

Mes yeux étaient voilés. Comme-ci j'allais mourir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


HOPE ♦️ La vie vaut-elle réellement
la peine d'être vécue ?
M'ouvrir aux autres,
est-ce ce que je dois faire ?

• Tu as écris : 662
• Inscription : 28/06/2011
• Age du personnage : 22 ans
• Love : Pourquoi s'encombrer de ce sentiment ?
• Ton humeur : Maussade
• Où es-tu ? : Chez moi ou dans ma boutique
• Ton travail : Propriétaire et gérante d'une boutique de vêtements.


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Sophia Bush
La situation rp: Close

MessageSujet: Re: Hope & Théo ♣ C'est dans le silence que je lui crierais mon amour.   Dim 24 Juil - 17:46


Quelqu'un venait de sonner à la porte. Devant Mr est tout permis, ce film totalement ringard, je posais mon plateau repas sur la table basse et prenant ma robe de chambre à côté de moi sur le canapé je la mis après m'être levé, m'y emmitouflant pour cacher mon maxi T-shirt. Je n'étais pas nuisette ni pyjama ou très rarement la deuxième solution, les maxis t-shirt même si c'était pas forcément sexy, c'était de un confortable et assez léger donc le mieux selon moi. D'accord, je vends des tenues beaucoup plus sexy dans ma boutique, mais chez moi, c'est pas ma boutique et j'avais mes petites habitudes. Petites habitudes qui n'intéresseraient pas mon invité de dernière minute et voyant l'heure qu'il était je fronçais les sourcils en me rendant compte que c'était pas des heures convenables pour venir sonner à ma porte. Imaginons que je sois une poule et donc que je me couche à l'heure des poules ? Bah il m'aurait réveillé et moi j'aurais eu des envies de meurtres... Ce qui était déconseillé. Mais bon, je traversais la distance qu'il me fallait traverser pour arriver devant la porte et regardant dans le judas de la porte, je ne vis personne. C'est une blague ? --' Pour m'en assurer, je vins à ouvrir la porte et ce que je vis me glaça le sang. Façon de parler, prenez le comme vous le voulez.

Théodore, le vampire qui m'avait volé je ne sais combien de baisers se trouvait allongé par terre, quasi translucide, semblant souffrir le martyre. Je m'émpéchais de crier, bien que l'envie m'en prenait en me rendant compte que si les voisins sortaient, ils m'accuseraient de tentatives de meurtre ou autre et surtout parce que je m'étais presque faite à l'idée que Monsieur étalé sur mon sol était un vampire. Presque j'ai dit. J'avais encore du mal à m'y faire. Fallait pas m'en vouloir hein. C'était une question de monde. Je me décidais à le rejoindre, sortant en chaussette de laine de la maison. Comment avait-il eu mon adresse ? J'étais pas sur liste rouge ? Et merde, j'y penserais la prochaine fois. Prenant son visage blanc, à voir son état il était clair que je n'avais qu'une solution envisageable. Enfin deux, mais l'autre c'est de un pas mon genre, même si il m'avait volé des baisers il ne méritait pas de mourir, pas vrai ? Puis je serais pas une bonne pas chrétienne si je le laissais agoniser sur le pas de la porte. Mes parents seraient pas contents de moi --'. C'est donc en faisant mon possible pour le relever que je fus consciente qu'il allait me péter le dos à être un homme. La prochaine fois j'appelle un mec ou je reste avec un mec à la maison ! Je nous traînais péniblement jusqu'au pas de la porte, sentant comme un trouble lorsque je tentais de franchir la porte. Quelque chose m'en empêchait. Argh !! "Il est hors de question que tu meurs devant ma maison Théo alors tu vas rentrer bon sang de bonsoir ?!" Et comme par magie ça marcha. Je me demandais ce que j'avais bien pu dire pour que ça marche, fronçant les sourcils lorsque je l'amenais jusqu'au canapé. "Tu me devras un teinturier !" Il était hors de question qu'il meurt, vous m'entendez ?! Je virais ma robe de chambre qui était bel et bien foutue, quelques taches de sang se faisait voir, je voulais pas les compter, sinon ça risquait d'être foutu pour le vampire installé sur mon canapé. J'examinais tout ça, c'était vraiment pas beau. "Je dois faire quoi ?" Inquiéte, moi ? Un peu... Beaucoup. Je l'avais dit en prenant sa main dans la mienne.

_________________


A se renfermer, on finit par s'oublier. A moins que ce ne soit en s'ouvrant ? La vérité, c'est que j'ai tellement l'habitude de fuir que je ne sais pas si je pourrais faire autrement ? Les relations hommes/femmes méritent-elles la souffrance qui en suit ?

© Mia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


• Tu as écris : 314
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 20 ans depuis... bien longtemps
• Love : Sais-tu qui je suis ?
• Ton humeur : Joueur
• Où es-tu ? : Dans son lit (a)
• Ton travail : Hum, j'avouerais qu'être vampire est déjà un travail à plein temps...


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Xavier Samuel
La situation rp: CLOSE

MessageSujet: Re: Hope & Théo ♣ C'est dans le silence que je lui crierais mon amour.   Dim 24 Juil - 18:23

J’aurais aimé être affalé devant la télé de mon manoir, malheureusement, j’étais dans une toute maison, avec une toute autre personne. Malheureusement, ou heureusement. Malgré que je sois ce petit salaud prétentieux et arrogant, je ne connaissais réellement que Hope. Il y aurait pu avoir Mickaëlla aussi, mais le problème était que – Mickaëlla ne savait pas que j’étais tombé sous le charme d’un être humain. De cette humaine là, qui essaie tant bien que mal à me relevé, et m’emmener chez elle. Elle m’y avait invité. Je regardais celle-ci, les yeux vitreux, le corps glacé, encore plus que d’habitude, et mes membres qui tremblaient. J’avais très chaud, alors que mon corps exprimait tout autre chose. Après m’avoir allongé à terre, ce qui était très bien en cas de saignement, elle commençait à avoir peur. Je regardais celle-ci, mes yeux devinrent alors noir comme-ci j’avais sniffé quelque chose. Je lui criais alors.

THEODORE ▪ « Hope éloigne toi vite de moi. » J’avais peut-être des sentiments pour elle, mais le sang m’attirait à ce moment précis, parce qu’elle était terriblement vivante. Je ne voulais lui faire aucun mal. Je ne savais pas où est-ce qu’elle était, et ne voulait sans doute pas le savoir, alors je mordis mon tee-shirt que j’avais arraché. Me voila torse nu. Je regardais celle-ci en basculant la tête en arrière. Je regardais celle-ci, et finalement, lui demanda calmement, et le plus doucement possible.

THEODORE ▪ « Je t’en pris, amène moi de l’eau brûlante, et tiens-toi surtout éloigné au plus possible de moi. Même blesser, je suis toujours le plus beau que tu n’es jamais vu pas vrai ?! » Je tentais de lui sourire légèrement, une fois qu’elle amena de l’eau brûlante dans une bassine, elle s’éloigna apeuré. Je la regardais, arracha un autre bout de mon tee-shirt, et mit de l’eau bouillante dessus, et mit sur la plaie pour éviter qu’elle ne s’infecte à l’intérieur de moi. Je regardais celle-ci, le sang de la jeune femme ne parvenait plus à mes narines, en revanche, je sentais que mes forces étaient parties elle aussi. Je m’endormais comme un enfant. J’avais l’impression d’être en train de planer. Et pourtant, je m’étais juste endormi. Quelques minutes après je fus réveillé en sursaut quand je sentis qu’elle se rapprochait de moi, et que la blessure cicatrisait. Cela faisait un mal de chien, je la regardais assez proche de moi, je lui tendais la main, je voulais avoir de la compagnie. A crois que l’homme qu’elle avait connu arrogant, chiant, et agaçant était parti. Même s’il ne tarderait pas à revenir. Je la regardais, et finalement je lui dis.

THEODORE ▪ « Ton sang ne m’attire plus. Aurais-tu quelque chose à boire ? Je meurs de soif, et le sang, n’est pas mon truc. Aurais-tu un petit thé ? » Affichais-je avec un semi-sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hope & Théo ♣ C'est dans le silence que je lui crierais mon amour.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hope & Théo ♣ C'est dans le silence que je lui crierais mon amour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☼ THE VAMPIRE DIARIES :: ♣ Les habitations :: Quartier ouest :: Maison Williams-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit