AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le rpg The vampire diaries, de nombreux rôles sont libres sur le forum, n'hésitez pas à les prendre.

Partagez | 
 

 STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Dim 26 Juin - 19:55




Stefan & Katherine
Quand l'impossible devient possible.

J'étais de retour à Mystic Falls, la ville qui m'avait vu naître et surtout la ville qui avait été le berceau de mon enfance. Elle m'avait vu évoluer, c'était l'endroit que je ne pouvais me résoudre à quitter, quel qu'en soit les raisons, c'était un fait : je revenais toujours. Pourquoi ? Je ne sais pas. Mais je savais aussi que cette ville avait été le moment où j'avais rencontré l'amour : deux fois. Et que les deux fois, ça avait capoté. Me demandez pas pourquoi, j'en ai marre de penser à cela. Mais je pouvais aisément penser à la faim ; celle que j'avais arrêté de combattre. J'étais redevenu ce que je n'avais jamais voulu redevenir : ce monstre que j'avais pendant de nombreuses années arriver à combattre. Mais à cause de l'amour fraternel, je m'étais fait avoir. Klaus m'avait en son contrôle désormais et je ne pouvais qu'obéir. Comment ça m'était arrivé ? Facile. En voulant sauver mon frère. Je me mis à souffler à cette pensée. Stupide, étais-je si stupide ? J'étais désormais sous les ordres de mon ennemi... Maître. Un grognement s'échappa de ma gorge comme à chaque fois que je pensais à ça.

Cette faim, je la ressentais toujours lorsque j'arrivais dans les lieux où tellement de choses s'étaient passées. Un sourire carnassier se dessina sur mes lèvres tandis que ma main caressait les pierres des ruines de cette ancienne église. Détruite il y a un siècle et quelques décennies de cela. Pourquoi ? Parce que les occupants étaient différents. Mais bon, le passé c'était le passé. Que me rappelant la raison principale de ma venue ici, je me rappelais le nombre de fois qu'il m'avait pris d'espérer voir ma créatrice et premier amour enfin était-ce de l'amour vrai ou non, je n'en avais plus que faire. A l'heure qu'il est, la nostalgie me guettait. La nostalgie et un bruit qui un instant me fit penser à un animal l'espace d'un instant avant que l'odeur caractéristique de Katherine qui avait bercé ces derniers moments loin d'ici. Pourquoi était-elle revenue avec Klaus, je ne voulais même pas le savoir. Qu'un sourire joueur et calculateur s'afficha sur mes lèvres et qu'à vitesse grand V, je vins jusqu'à elle, la bloquant contre un arbre et lui susurrant à l'oreille d'une voix suave et amusé. « Est-ce que tu me suis Katherine ? » J'étais pleinement conscient qu'elle risquait de le prendre mal et qu'elle était bien plus puissante que moi, mais maintenant je ne cherchais plus. Et puis l'affrontement était devenu un peu un jeu pour moi. Même si en cet instant, il aurait pu se passer tellement de choses vu notre proximité que je ne vous en dirais pas plus. J'osais voilà la nouveauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Lun 27 Juin - 19:16


Stefan & Katherine


Dans mon lit, une poche de sang à la main, j'étais toujours pensive, comment je pourrai être ? J'étais à présent avec Klaus, Klaus le fameux homme qui est censé être mon ennemi, l'homme que je dois craindre et en final me voilà avec lui, qu'est ce qui m'a poussé à faire ça ? J'ai des raisons et je respecte mon choux, sauf que maintenant je ne peux plus trahir Klaus, sinon la mort m'attendra, je ne peux plus faire un seul faux pas, de toute façon quoi qu'il arrivait il m'aurait tué, alors revenir était l'une des meilleurs solutions, je n'allais pas continuer à fuir durant des siècles encore. Je terminais la poche de sang qui se trouvait entre mes mains, je me levais, laissant tomber dans une poubelle la poche vide.

Je venais de m'habiller, vêtu d'un petit débardeur, un short, mes cheveux bouclés tombaient le long des mes épaules, je mis une petite touche de parfum, je me maquillais, un dernier regard dans le miroir. Me dirigeant en direction de la forêt, je décidais de marcher calmement, arrivant vers la vieille église, maintenant en ruine, je regardais un tas de pierres, sûrement des morceaux de l'église, je m'approchais un peu, alors que je voulais m'asseoir sur une vieille branche, je me faisais bloquer contre un arbre, il me murmura avec une voix amusée « Est-ce que tu me suis Katherine ? » , à vrai dire je ne reconnaissais plus Stefan, je l'avais surveillé il y a longtemps lorsqu'il était dans sa période vampire sanguinaire, mais là je crois que c'est encore pire, certes il n'est plus le gentil Stefan ennuyeux, mais je regretterai presque cette époque. Maintenant on ne sait même plus comme il est prêt à réagir... J'eus un petit soupire, je passais doucement ma main sur son bras et une fois arrivée à son poignet, de ma force je détournais la situation, il se retrouva contre l'arbre, en face de lui, je le regardais dans les yeux et je lui dis. « Tu crois que je passe ma journée à te suivre ? Tu es assez grand pour te débrouiller, même si je sens que tu vas finir par t'attirer les pires problèmes qui existent. » Je me reculais d'un pas, j'attrapais une feuille verte sur un arbre, commençant à jouer avec. « Tu étais si... si doux, si calme, si posé en 1864 ! »


_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Lun 27 Juin - 20:12




Stefan & Katherine
Quand l'impossible devient possible.

Prendre au piège Katherine Pierce était peut-être la chose la plus irréalisable qu'il m'ait été donné de tenter. Combien de fois avais-je tenté de le faire ? Que ce soit avec Damon ou non ? Katherine était aussi dangereuse qu'elle était sexy donc vous imaginez à quel point je n'aurais pas du faire ça. La coller contre l'arbre et m'amuser avec elle. Étais-je fou ? Oui, probablement. Différent aussi et c'est testant la chance que je la questionnais « Est-ce que tu me suis Katherine ? » Mais il était aussi clair dans ma tête que cette situation allait déraper, enfin dans le sens que cela me plaira moins que là. Mais elle était plus puissante que moi et pouvait aisément me tuer si elle le voulait. D'ailleurs, pourquoi ne le faisait-elle pas ? C'était dorénavant à moi d'être contre l'arbre mais je n'en perdais pas pour autant mon sourire. Allait-elle me tuer ? Me délivrer de tout ça ?

« Tu crois que je passe ma journée à te suivre ? Tu es assez grand pour te débrouiller, même si je sens que tu vas finir par t'attirer les pires problèmes qui existent. » Les pires problèmes qu'il pouvait exister ? Lesquels ? Elle m'intriguait et dans mon sourire cela se voyait. Je ne m'étais attendu à bien des choses de la part de Katherine, mais certainement pas à la suite. « Tu étais si... si doux, si calme, si posé en 1864 ! » Qu'est-ce qu'elle me faisait là ? Nostalgie elle aussi ? Suspectant je ne sais quoi chez elle, je ne comprenais pas où elle voulait en venir. « J'étais humain en 1864. Regrettes-tu mon humanité Katherine ? Pourtant, tu as fait de moi ce que je suis... Et quels terribles problèmes pourrais-je m'attirer dis moi ? » Lui demandais-je, en ne bougeant pas. Cette position était assez intéressante, elle aimait dominer ? (a) Nous verrons ça. Cette simple pensée refit apparaître mon sourire de chasseur. Une autre chasse, mais bel et bien amusant. Même si j'étais conscient que ça ne se ferait pas. Pourquoi ? Ca restait entre les différents couples ça. « Un lien avec ton cher et tendre ? » Dire cela me donnait envie de vomir. Vous imaginez pas à quel point... Pourquoi s'était-elle livrée corps et âmes à lui ? Je devais arréter de penser à ça.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Lun 27 Juin - 20:36


Stefan & Katherine


Caressant délicatement la paume de ma main avec la feuille verte, je regardais en même Stefan, ne le perdant pas du regard, en 1864 il était humain en effet, si différent. « J'étais humain en 1864. Regrettes-tu mon humanité Katherine ? Pourtant, tu as fait de moi ce que je suis... Et quels terribles problèmes pourrais-je m'attirer dis moi ? » Il avait tellement changé, j'eus un petit sourire lorsqu'il me demanda quels problèmes il pourrait avoir, se pensait-il invincible ? Non je ne le pense pas, ce n'est pas le genre de Stefan, enfin avant cela ne l'était pas, j'avais l'impression de me retrouver face à un inconnu, un homme complètement différent. « Je n'ai pas dis que je regrettais de t'avoir transformé, mais je ne te reconnais plus, plus du tout... Tu es certes moins ennuyeux, mais ton petit côté romantique, ton sourire d'ange, il n'y a plus rien de tout ça en toi ! On dirait que tu es le mini Klaus, cruel, insensible, sûr de lui quoi qu'il arrive. » Je disais vrai, depuis qu'il était en quelque sorte allié à Klaus, Stefan était presque devenu comme lui, je n'aurai jamais pensé que le sang humain pouvait avoir un tel effet sur Stefan. Etait-il possible qu'il redevienne comme avant ? Après tout il ne faut pas perdre espoir, mais en ce moment même je n'ai aucun espoir.

Je laissais tomber la feuille sur le sol, je laissais échapper un petit soupire. Je n'avais toujours pas répondu à sa question au propos des problèmes qu'il pourrait avoir. Je remarquais donc qu'il voulait savoir les problèmes qu'il pourrait avoir. « Un lien avec ton cher et tendre ? » Je levais les yeux au ciel un instant. « Serais-tu jaloux ? » Je commençais à courir en sa direction, l'attrapant par le cou pour le plaquer de nouveau contre l'arbre, puis je desserrai ma main de son cou, la laissant descendre le long de son torse. « Je ne te veux aucun mal, mais tu pourrais avoir des problèmes avec Klaus effectivement, ne tentes pas de jouer au plus fort avec lui ! Maintenant que nous sommes à Mystic Falls, nous savons tout les deux très bien que Damon va tenter de te contacter, qu'il va encore avoir une idée stupide pour te sauver et en final Klaus va être en rage et il y aura sûrement des morts, mais ce jour-là je soutiendrai Klaus et vous allez devoir vous débrouiller. » Depuis que le rituel a été fait, Klaus est le plus fort, à la fois vampire et loup-garou, le seul a être comme ça. Je préfère être du côté du plus fort au moins j'ai plus de chance de rester en vie.


Spoiler:
 

_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Mar 28 Juin - 8:47




Stefan & Katherine
Quand l'impossible devient possible.

« Je n'ai pas dis que je regrettais de t'avoir transformé, mais je ne te reconnais plus, plus du tout... Tu es certes moins ennuyeux, mais ton petit côté romantique, ton sourire d'ange, il n'y a plus rien de tout ça en toi ! On dirait que tu es le mini Klaus, cruel, insensible, sûr de lui quoi qu'il arrive. » Savoir que j'avais été ennuyeux me fit rire un instant. C'est la vie darling aurais-je voulu lui répondre à cet instant précis. Mon petit côté romantique, mon sourire d'ange ? Oh, elle va me faire porter le deuil je le sens xD RIP romantisme et sourire d'ange. « Si tu tenais à cet ancien Stefan, mon sourire d'ange et tout le tintouin, tu aurais du m'aider à ne pas redevenir un monstre. C'était ma part d'humanité qui m'avait fait être comme ça, maintenant elle est presque réduite à néant, alors Katherine, je te remercie de m'associer à ton cher et tendre, mais je ne serais jamais comme lui. » Le pire c'est qu'elle avait peut-être raison : je me rapprochais de Klaus et m'éloignais de l'ancien Stefan « bon » que j'avais été. Seulement m'associer à ce vampire / loup, c'était ce que je détestais... D'ailleurs elle ne m'avait toujours pas parlé de ces problèmes que j'aurais à avoir. Pourquoi ? Moi je voulais savoir. « Un lien avec ton cher et tendre ? » Comment une simple question pouvait en apporter une autre aussi stupide et impossible ? Espérait-elle me rendre jalouse ? J'en doutais, mais cette question m'intrigua sur tout ce qu'elle avait pu me dire avant. Son cher et tendre était dorénavant le plus fort, d'accord, celui qui m'a rallié à lui et que je détestais tout autant que je le servais. Il s'amusait à me faire tuer, je m'amusais à tuer, mais j'aimais le libre-arbitre et être son pantin, cela m'insupportait. Alors cette question : « Serais-tu jaloux ? » me désarçonna. Je me retrouvais de nouveau contre l'arbre, sa main autour de mon cou, avant qu'elle ne descende le long de mon torse, comme quoi ? Jaloux... Elle rêvait la petite dame. « Tu prends tes rêves pour la réalité Kath', je veux simplement savoir comment en finir et comprendre. » Ça doit être simple au pire. Mourir ou survivre, quel était la meilleure solution ? Je n'en avais aucune idée, jouer peut-être ? Oui, jouer et ma gorge me rappelait cet état de fait : j'avais les crocs -façon de parler bien sur... ou pas. La suite me plut moins, beaucoup moins c'est clair.

« Je ne te veux aucun mal, mais tu pourrais avoir des problèmes avec Klaus effectivement, ne tentes pas de jouer au plus fort avec lui ! Maintenant que nous sommes à Mystic Falls, nous savons tout les deux très bien que Damon va tenter de te contacter, qu'il va encore avoir une idée stupide pour te sauver et en final Klaus va être en rage et il y aura sûrement des morts, mais ce jour-là je soutiendrai Klaus et vous allez devoir vous débrouiller. » Ma main vira la sienne, elle croyait quoi ? Que j'allais la laisser me tripoter alors qu'elle me disait ça ? Sérieux, c'était mal me connaître. Je la regardais à l'heure qu'il est avec de la déception dans les yeux. A quoi bon ? De toute façon, je savais que je ne devais me fier à personne. Même pas à ma créatrice... C'est peu dire à quel point on pouvait aisément m'enterrer. « C'est fort probable que Damon fera ça. Mais Katherine, si cela se passe comme tu le prétends, il est évident que je m'allierais à mon frère. Quoique je puisse être, t'as vu de quoi je suis capable pour lui. Je me suis donné à Klaus pour le sauver alors toi qui prétendais tenir à moi et être revenue pour moi, tu auras ma mort sur la conscience si cela venait à se passer. » Comment devais-je croire ce qu'elle avait tenté de me dire : elle tenait à moi ? Non, elle tenait à sa vie et n'en avait rien à foutre de Damon ou moi, c'était évident. Je me dégageais de cet arbre, m'éloignant de quelques pas de ma créatrice et jetant un regard par derrière, je lui lâchais. « Si il arrive quoique ce soit à Damon ou à un de mes anciens amis Katherine, que je sois avec eux ou non, je m'attaquerais à Klaus et là si je venais à périr, je périrais. » Il était cependant hors de question que je les revoie, malgré la certitude que j'avais que je voulais de loin qu'ils soient assurément hors de danger. Pourquoi ? Parce que j'étais en pleine période de nostalgie et que ça finira par passer. Et que je savais surtout que si je m'approchais d'eux : ils périraient à cause de cette soif qui me rongeait non stop. Alors je m'éloigne et assouvis cette soif sans me soucier des conséquences. Après pourquoi l'avais-je dit là ? Pour avertir tout simplement. Relan d'humanité ? Peut-être, mais ça ne réparera pas les morts que je sème dans mon sillage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Mar 28 Juin - 11:04


Stefan & Katherine


« Si tu tenais à cet ancien Stefan, mon sourire d'ange et tout le tintouin, tu aurais du m'aider à ne pas redevenir un monstre. C'était ma part d'humanité qui m'avait fait être comme ça, maintenant elle est presque réduite à néant, alors Katherine, je te remercie de m'associer à ton cher et tendre, mais je ne serais jamais comme lui. » J'aurais peut-être dû l'aider, mais de quelle manière ? Quand il ne s'agissait pas de moi, je n'arrive jamais à aider les autres, très égoïste... Il me donnait tord et pourtant au fond de moi je me donnais raison, il se rapprochait du caractère de Klaus, il n'était pas encore aussi cruel et heureusement, je n'arrivais même pas à imaginer Stefan encore plus cruel qu'il l'est actuellement. J'ai presque l'impression qu'il serait capable de rattraper mon niveau de cruauté, il tue et tue encore sans réfléchir, alors que moi je tue, mais il y a des jours où je me contente d'une bonne vieille poche de sang, alors que pour Stefan j'ai l'impression que c'est une toute autre histoire. « La vie n'est pas simple Stefan ! Comment aurais-je pu t'aider ? Et tu te trompes Stefan, si tu continues à tuer comme tu as commencé, tu finiras par être aussi horrible que lui, tu prendras encore plus le goût de tuer et ensuite tu prendras le goût de t'amuser encore et encore avec les vies humaines. » Je n'étais sans doute pas la mieux placé pour dire ceci, mais j'avais préféré le dire, de toute façon Stefan n'a plus le choix, maintenant qu'il est au service de Klaus, il ne peut pas redevenir le gentil vampire qu'il était.

« Tu prends tes rêves pour la réalité Kath', je veux simplement savoir comment en finir et comprendre. »
J'eus un petit rire, je ne préférais pas répliquer à cette remarque. Je savais très bien que Damon allait tenter de sauver son petit frère, il allait encore vouloir jouer au plus fort, sauf que contre Klaus il est loin d'être le plus fort. « C'est fort probable que Damon fera ça. Mais Katherine, si cela se passe comme tu le prétends, il est évident que je m'allierais à mon frère. Quoique je puisse être, t'as vu de quoi je suis capable pour lui. Je me suis donné à Klaus pour le sauver alors toi qui prétendais tenir à moi et être revenue pour moi, tu auras ma mort sur la conscience si cela venait à se passer. » J'espère que ce jour-là n'arrivera pas, même s'il y a de forte chance pour que ça arrive. Ce jour-là, je ne pourrais rien pour les Salvatore, car maintenant que je suis avec Klaus, je suis comme prisonnière, il n'y a plus aucun échappatoire, si je viens à lui tendre un piège, il ne m'épargnera pas, je suis encore en vie c'est déjà un miracle. « Vous allez perdre le combat, vous avez vu déjà ce dont Klaus est capable, à présent il est capable de faire pire que ce qu'il a fait. Il a de nombreux alliés, ce n'est pas avec ta petite Elena, Damon, Caroline ou encore même Bonnie que vous allez faire le poids, à côté de lui vous n'êtes que des petits insectes. » Stefan les choisira toujours, même s'il sait très bien qu'avec eux il n'aura aucune chance de survie, depuis le début je pense toujours à ma vie et je pense que cela ne changera jamais. « Si il arrive quoique ce soit à Damon ou à un de mes anciens amis Katherine, que je sois avec eux ou non, je m'attaquerais à Klaus et là si je venais à périr, je périrais. » Stefan était bien différent de moi, lui il préférait voir ses proches vivre et lui mourir, alors que moi c'est tout le contraire. « C'est ton choix ! Depuis le début tu répares toutes les erreurs de ton frère. Tu penses jouer au plus fort, mais même si tu cherches à les sauver, ils seront tués eux aussi ! »

_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Ven 1 Juil - 1:14




Stefan & Katherine
Quand l'impossible devient possible.

« Si tu tenais à cet ancien Stefan, mon sourire d'ange et tout le tintouin, tu aurais du m'aider à ne pas redevenir un monstre. C'était ma part d'humanité qui m'avait fait être comme ça, maintenant elle est presque réduite à néant, alors Katherine, je te remercie de m'associer à ton cher et tendre, mais je ne serais jamais comme lui. »  Pourquoi voulais-je son aide en plus ? L'avais-je voulu ? Oui j'avais peut-être un instant espéré qu'elle m'aide il fut un temps. Mais je m'étais bien fait avoir sur ce coup là. J'ai du me débrouiller seul, et regardez le résultat. Je ne voulais pas ressembler à son cher et tendre, une horreur de la nature, voilà ce qu'il était. Comment avait-elle pu le rejoindre ?  « La vie n'est pas simple Stefan ! Comment aurais-je pu t'aider ? Et tu te trompes Stefan, si tu continues à tuer comme tu as commencé, tu finiras par être aussi horrible que lui, tu prendras encore plus le goût de tuer et ensuite tu prendras le goût de t'amuser encore et encore avec les vies humaines. »  La vie était surtout une belle cochonnerie. Mais je ne voulais pas m'étendre sur le sujet. A quoi bon ? Je suis un monstre et puis voilà. « Nous verrons Katherine. Nous verrons. » Que pouvais-je dire d'autres ? Elle avait probablement raison, je le savais, mais je ne voulais pas me faire à cette idée. Comment avais-je pu changer à ce point ? A cause d'un homme ? Comment ?! Je ne pouvais pas concevoir qu'elle ait raison, parce que ce serait vraiment la preuve, si j'en arrivais là que j'étais le pire monstre que je n'avais pas voulu redevenir. Mais c'était trop tard... Je le savais. Je ne voyais pas comment retourner en arrière. De toute façon, y arriverais-je ? J'en doutais fortement. C'était trop tard, non ?

« Tu prends tes rêves pour la réalité Kath', je veux simplement savoir comment en finir et comprendre. » Je ne voyais pas en quoi je pouvais être jaloux. Mais je ne pouvais pas nier le fait que Damon pourrait faire ça. Ou peut-être pas... Je ne pouvais pas savoir. C'était Damon. Mais ce serait stupide de tenter quoique ce soit. Mais la famille. Oh ! Je dois arrêter de réfléchir à tout ça moi sinon ça va être chaud. « C'est fort probable que Damon fera ça. Mais Katherine, si cela se passe comme tu le prétends, il est évident que je m'allierais à mon frère. Quoique je puisse être, t'as vu de quoi je suis capable pour lui. Je me suis donné à Klaus pour le sauver alors toi qui prétendais tenir à moi et être revenue pour moi, tu auras ma mort sur la conscience si cela venait à se passer. » Je pensais chaque foutu mot. Si elle tenait encore à moi, ça devrait la toucher. Sinon, je ne sais pas...

« Vous allez perdre le combat, vous avez vu déjà ce dont Klaus est capable, à présent il est capable de faire pire que ce qu'il a fait. Il a de nombreux alliés, ce n'est pas avec ta petite Elena, Damon, Caroline ou encore même Bonnie que vous allez faire le poids, à côté de lui vous n'êtes que des petits insectes. » Le simple fait qu'elle parle d'Elena et des autres me rappela que je les avais abandonné. Klaus était trop puissant, j'en étais conscient. Mais il était hors de question si un jour il me venait à faire un choix de les laisser se sacrifier, que ce soit pour moi ou pour un autre. Elena devait vivre... et être heureuse. Elle le méritait.« Laisse Elena en dehors de ça Katherine ! » grondais-je me foutant de ce qu'elle pouvait bien penser. Malgré la distance, elle restait toujours Elle... La ressemblance entre ma créatrice et Elena ne me troublait plus autant. Bizarre, non ? Non, elles étaient différentes, maintenant je le savais. D'où la distance que je me devais de placer entre la descendance et moi. C'était mieux pour elle... la décevoir était peut-être ce que je ne voulais pas. Ne pas lui montrer ce que j'étais devenu était à la fois la mettre en sécurité et surtout ne pas perdre le dernier souvenir que j'avais d'elle. Un visage pas déformé par la peur de ce que j'étais. « Nous ne faisons peut-être pas le poids, mais de un, je suis toujours avec ton cher et tendre à l'heure qu'il est et de deux selon moi se battre nous donne plus de mérite que la lâcheté, tu ne penses pas ? » Non, elle elle préférait la lâcheté. La preuve... Elle était revenue avec Klaus de peur de mourir. C'est probablement ce qui a fait que je ne l'ai jamais cru quand elle disait être revenue pour moi. Nous étions trop différents... La sincérité avait-elle sa place dans cette discussion ? Nous verrons bien. A vrai dire ça m'était égal maintenant. « Si il arrive quoique ce soit à Damon ou à un de mes anciens amis Katherine, que je sois avec eux ou non, je m'attaquerais à Klaus et là si je venais à périr, je périrais. »


J'haussais les épaules. J'y croyais à tout ça. « C'est ton choix ! Depuis le début tu répares toutes les erreurs de ton frère. Tu penses jouer au plus fort, mais même si tu cherches à les sauver, ils seront tués eux aussi ! » Je ne m'attendais pas à ce qu'elle me parle d'erreur que je tiens à réparer. Peut-être. Mais qu'attendait-elle d'autre de ma part ? Avant son arrivée dans notre vie, je me rappelais notre entente, c'était loin, mais un jour nous avions été proche Damon et moi, c'était loin, mais réel. Elle ne comprenait pas. Je ne voulais pas jouer les plus forts. Je suis pleinement conscient que Klaus me tuerait facilement si il le désirait, j'espérais vivre, mais je ne pouvais pas vivre en sachant que les autres... mes anciens ami(e)s étaient morts. J'avais vu trop de gens auquel je tenais périr; Ceux que je tuais, eux, je ne les connaissais pour la plupart pas du tout. Donc je pouvais aisément dire que cela n'était pas important, mais ceux que j'avais cotoué.. C'était une autre histoire. « J'en suis sur, mais au moins je serais déjà mort pour ne pas voir ça. » Lachais-je le pensant. Être condamné pour avoir trahi Klaus j'en étais conscient serait la pire mort possible, mais je ne pourrais pas me résoudre à laisser périr Damon et les autres. Peut-être qu'ils étaient ce qui faisait qu'une part d'humanité était tapie au fond de mon être ? Peut-être que cela sauvera les gens que j'avais pu qualifier autrefois comme des amis si je venais à les rencontrer ? Ou bien, je devais faire comme là et m'en éloigner le plus possible ? Priant pour que le côté petite ville me ne me rende pas tache difficile. Ai-je déjà prétendu croire en Dieu ? C'est peut-être le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
avatar


• Tu as écris : 568
• Inscription : 24/06/2011
• Age du personnage : 535 ans
• Love : Si je te dis que ma vie est compliquée ? Je suis en couple avec Klaus.
• Ton humeur : Massacrante
• Où es-tu ? : Derrière toi peut-être ?
• Ton travail : Tuer des gens toute la journée ça compte ?
• Crédit : Bazzart & tumblr


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Nina Dobrev
La situation rp: Ouverte

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Mer 6 Juil - 11:10


Stefan & Katherine


Un instant je tentais de m'imaginer un combat, rassemblant sans aucun doute les sorcières et les « amis » de Klaus ainsi que moi et Klaus en personne contre Stefan et sa petite troupe de débutant, il n'y a pas photo, Klaus gagnerait une fois de plus, il a toujours gagné ! Il va toujours au bout de ce qu'il désire, la preuve même, il souhaitait faire ce rituel, il a fait ce rituel. Après tout quand on est un être comme Klaus, à quoi bon faire le bien ? Quand on peut faire le mal et s'amuser avec les gens, voir le supplice dans leurs yeux afin de les laisser en vie, ou alors de s'amuser avec eux tout simplement. « Laisse Elena en dehors de ça Katherine ! », je me doutais bien qu'il allait au moins prononcer le prénom Elena dans cette conversation, Elena est un peu le centre de sa vie. J'eus un petit rire avec ce qu'il ajouta ensuite « Nous ne faisons peut-être pas le poids, mais de un, je suis toujours avec ton cher et tendre à l'heure qu'il est et de deux selon moi se battre nous donne plus de mérite que la lâcheté, tu ne penses pas ? » Ils ne feront certainement pas preuve de lâcheté, ma vision du monde était différente de celle de Stefan, ma vie a toujours été trop précieuse à mes yeux. « Oui au moins quand tu seras mort les gens pourront dire : Stefan Salvatore a réussi à ne pas faire preuve de lâcheté, il a combattu jusqu'au bout, il est resté quelques minutes en vie, mais il a combattu ! » Se serait certainement encore plus ridicule... J'aimerai parfois comprendre un peu mieux Stefan.

« Si il arrive quoique ce soit à Damon ou à un de mes anciens amis Katherine, que je sois avec eux ou non, je m'attaquerais à Klaus et là si je venais à périr, je périrais. »
Je ne pus m'empêcher de lâcher un soupire, il devenait de plus en pathétique avec ses histoires de sauver ses proches. Je n'allais pas insister plus, je n'arriverai jamais à le faire changer d'avis au propos de penser à sa vie avant de penser à la vie des autres. J'avais tenté de lui dire que même s'il donnait sa vie pour les sauver, les autres seraient tout de même tués, c'ets une certitude, se serait bien trop aimable de les laisser en vie ! « J'en suis sur, mais au moins je serais déjà mort pour ne pas voir ça. » Je n'avais qu'une envie, lui donner une gifle, pour tenter de lui ouvrir les yeux, lui faire comprendre les choses, mais on dirait que rien ne pourrait lui faire comprendre. « Pathétique... Qui sait, peut-être que Damon est en train de se rapprocher d'Elena et profite tranquillement de ton absence, cela ne m'étonnerais pas du tout venant de Damon. » Cela faisait un petit bout de temps que je n'avais pas vu Damon ou même Elena et les autres et je ne m'en portais pas plus mal que ça, cependant vu que je ne les vois pas, je ne sais absolument pas ce qu'ils peuvent mijoter, ce qui me dérange beaucoup. « Je suis certaine que si ton stupide frère et toi vous ne m'auriez pas enfermés dans ce tombeau, il y a quelques mois, tout aurait été différent ! »

_________________

    Katerina

    ★ Before I was Katerina Petrova, now I am Katherine Pierce, I love to be a vampire, to kill innocents persons, the blood it's like a passion for me. I always wanted to have the eternity despite my problems in the past. It's me who changed the Salvatore brothers in vampire in 1864. I am fearful and you know I'm not a vampire like the others. I am come back and I am with Klaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevampirediaries.kanak.fr
avatar


STEFAN ♦️ Elle a mon coeur, mais le voudra-t-elle encore ? Un monstre... je suis redevenu un monstre.

• Tu as écris : 202
• Inscription : 26/06/2011
• Age du personnage : 163 ans, ça en fait des bougies, pas vrai ? xD
• Love : Elena... Mais c'est compliqué.
• Ton humeur : Perdue, massacrante, sanguinaire, au choix
• Où es-tu ? : Loin d'elle... Ou pas.
• Ton travail : étudiant en reconversion tueur à gage (a)


Si tu parlais un peu plus
Qui es-tu vraiment ?:
La célébrité: Paul Wesley
La situation rp: fermé (pas plus de 2 rp)

MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   Sam 16 Juil - 22:43

Parler de tout ça avec elle, c'était parler à un mur. Je le savais au fait, mais je ne sais pas. Savoir le fond de sa pensée était toujours le truc à faire. J'avais appris au fil du temps qu'elle avait toujours quelque chose en tête. Pendant longtemps je l'avais cru morte et elle avait finalement réussi à faire croire à tous cet état de fait. Mais je ne pouvais pas oublier le fait qu'elle s'était servie de moi, de mes sentiments ou pseudos sentiments pour se distraire dans sa vie de fuyarde. Je n'arrive pas à la croire depuis que j'ai été transformé. Faut pas me demander plus, ou plutôt elle ne m'a pas prouvé que la croire serait une bonne chose. Elle avait rayé ma vie à une éternité de sang et tuerie et ma confiance, j'ai tendance à ne pas l'accorder facilement. Ou bien c'est qu'à elle ? Peut-être. « Oui au moins quand tu seras mort les gens pourront dire : Stefan Salvatore a réussi à ne pas faire preuve de lâcheté, il a combattu jusqu'au bout, il est resté quelques minutes en vie, mais il a combattu ! » Elle n'avait pas tort. Un sourire amusé et de vérité se placarda sur mes lèvres. Touché. Je ne pouvais dire le contraire. « Tout à fait. Je pourrais être fière d'avoir péri pour les gens que j'aime. Moi. » J'appuyais ma dernière parole avec intensité, mon regard ancré dans le sien. Aimait-elle quelqu'un d'autre à part elle ? J'en doutais.

Elle n'était pas d'accord avec moi, ça se voyait, je la connaissais assez pour le savoir de façon sur, même avant de voir sa réaction. Elle ne pensait qu'à elle, c'était sa nature. Katherine était comme ça et je me foutais de m'enfoncer. Je savais comment elle était, elle savait comment j'étais. M'avait-elle réellement aimé en sachant comment j'avais été par le passé ? Humain... Je m'en contre fichais, le plus important, c'est qu'elle savait comment j'étais. Et que je ne vais pas mentir pour lui faire plaisir ou parce que son mec m'a sous sa coupe. Plutôt crever que m'allonger & ne pas sauver ceux auquel je tiens, que je sois un monstre ou non. « Pathétique... Qui sait, peut-être que Damon est en train de se rapprocher d'Elena et profite tranquillement de ton absence, cela ne m'étonnerais pas du tout venant de Damon. » Je ne pus que sourire. Que dire d'autre ? J'étais pleinement conscient que c'était une éventualité envisageable. Je fis comme si cela ne me faisait rien, mais à l'intérieur de mon être se mélait à l'envie de sang la jalousie possible. Oui je ne devais pas oublier que c'était possible. « Je suis certaine que si ton stupide frère et toi vous ne m'auriez pas enfermés dans ce tombeau, il y a quelques mois, tout aurait été différent ! » Oui, il y aurait probablement eu plus de mort même si Jenna avait péri. Paix à son âme. D'ailleurs l'enfermer ne m'avait pas fait récupérer Elena. Ou pas tout de suite en tout cas. La distance qu'elle avait mis entre nous avait été après son enfermement. « Je ne l'oublie pas Katherine, je ne l'oublie pas. Je sais ce qui peut se passer. Je sais aussi que Damon protégera Elena pendant mon absence. Je ne veux que son bonheur. » Mentais-je ? En partie. J'aurais aimé lui apporté ce bonheur. Mais c'était différent. Comme j'étais actuellement, je ne lui apporterais que honte et mort. « Et dis moi, si nous ne t'avions pas enfermé dans le tombeau, aurais-tu tué chaque proche d'Elena ? » Ce n'était pas tellement une question en fait. Je savais qu'elle en aurait été capable. C'était pour étailler tout ça. « Je suis sur que tu l'aurais fait et il avait fallu t'en empêcher. » Et pour ça, il avait fallu agir vite et fort. Même si ça aurait été différent, ça avait sauvé des innocents de la jalousie ? De Katherine Pierce ou Katerina Petrova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heart-maker.1fr1.net/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible   

Revenir en haut Aller en bas
 

STEFAN & KATHERINE | L'impossible devient possible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☼ THE VAMPIRE DIARIES :: ♣ Mystic Falls :: La forêt de Mystic Fall's :: L'ancienne église/tombeau-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit